Quelle crème cicatrisante choisir pour guérir ses plaies cutanées ?

La crème cicatrisante est une solution de soin corporel qui consiste à traiter et à effacer les marques indélébiles dues à des blessures, des cicatrices et des lésions dermatologiques. Elle permet aussi de soigner les tâches de la peau provoquées par des interventions chirurgicales susceptibles de laisser des traces. En effet, lorsque la peau se voit abîmée, elle va enclencher un processus de réparation afin de pouvoir se défendre des agressions extérieures. Ce processus peut prendre plus ou moins de temps en fonction de la gravité et de la profondeur de la plaie. La crème cicatrisante interviendra quant à elle pour accélérer le processus de régénération de l’épiderme et aidera aussi à lutter contre les infections. Découvrez dans cet article quelle crème cicatrisante choisir pour guérir ses plaies cutanées.

Quelle crème cicatrisante acheter ?

Toutes les crèmes cicatrisantes n’ont pas les mêmes effets sur la peau. De la même manière, elles ne possèdent pas les mêmes propriétés. Pendant que certaines sont efficaces pour faire disparaître les cicatrices d’acné, d’autres par contre sont spécialement conçues pour aider à cicatriser la peau après un tatouage ou une brûlure.

Ainsi, pour aider à cicatriser les acnés, la crème cicatrisante cicalfate d’Avène ou le Bariéderm d’Uriage seront adaptés. Ces produits conservent une formule mélangée de zinc et de cuivre qui leur permet de détruire les bactéries responsables de l’apparition des boutons. En plus de cela, ils disposent d’eaux thermales pour apaiser les épidermes irrités suite aux traitements contre l’acné. 

Pour ce qui concerne les brûlures, il est conseillé d’opter pour des produits faits à base de glycérine (Cicabiafine) ou d’aloès verra (Crème réparatrice Pur Aloé). Non seulement ces produits prendront soin de votre peau afin qu’elle se régénère vite, mais ils calmeront aussi les sensations de chaleur grâce à leurs propriétés hydratantes. 

Quant aux tatouages, une crème cicatrisante de Biocyte saura réparer et hydrater les peaux fraîchement tatouées. Elle est essentiellement composée d’huile de Tamanu et est de plus en plus utilisée par les tatoueurs polynésiens.

Notez par ailleurs que si vous recherchez une crème cicatrisante post-opératoire, il sera judicieux de recourir à une ordonnance médicale pour une meilleure prescription. Toutefois, si vous jugez que la cicatrice est sans importance, vous pouvez opter pour le Cicaplast Baume B5 de la Roche-Posay. Cette crème faite à base de madécassocide est dotée de propriétés anti-rougeur, anti-desquamation et anti-inflammatoire pour apaiser votre plaie. De la même manière, l’actif antalgique qui se trouve dans le Cicabio de Bioderma aide à diminuer les sensations d’inconfort ainsi que l’incitation au grattage. 

Comment fonctionne la cicatrisation de la peau ou d’une plaie ?

Peu importe le nombre de cicatrices et de traces présentes sur la peau, l’épiderme est capable de se réparer tout seul. En effet, la peau déclenche automatiquement le processus de cicatrisation dès lors qu’une coupure ou une déchirure l’atteint. Cependant, même si elle dispose de cette autonomie qui lui permet de se régénérer toute seule et sans aucune aide, il peut arriver qu’elle garde les traces à vie si aucun soin spécifique n’est prodigué durant la phase de cicatrisation.

Quoi qu’il en soit, le processus de cicatrisation d’une plaie se fait en 3 étapes distinctes :

  • L’étape vasculaire et inflammatoire : c’est l’étape qui dure 7 jours et qui intervient dès lors que la lésion est faite et que le sang commence à coaguler.
  • L’étape de réparation des tissus : c’est l’étape pendant laquelle l’épiderme fabrique de nouvelles cellules. La plaie se referme grâce à l’augmentation cellulaire.
  • La troisième étape, celle du remodelage : elle peut durer de 2 mois (pour les personnes qui cicatrisent vite) à 2 ans (pour les autres). Petit à petit, le collagène se densifie, puis les vaisseaux sanguins, entre-temps touchés, reprennent leurs activités normales. 

Dans quels cas s’utilise une crème cicatrisante ?

La crème cicatrisante, à l’image du Cicalfate d’Avène, a pour vocation d’accélérer le processus de régénération de la peau. Tel que vous le savez déjà, plus une plaie est entretenue, plus il existe de fortes chances qu’elle ne laisse pas apparaître de cicatrice. De ce fait, une pommade cicatrisante est l’élément qu’il vous faut avoir pour apporter un coup de pouce à l’épiderme. Celle-ci contient l’acide hyaluronique qui se charge d’hydrater en profondeur la peau pour lui redonner sa souplesse et sa fermeté. 

En plus de l’acide hyaluronique, plusieurs crèmes cicatrisantes sont dotées d’agents antibactériens. Ces agents permettent de limiter contre le risque de prolifération des bactéries et par conséquent, de lutter contre les infections. Toutefois, il convient de faire remarquer que les crèmes cicatrisantes disponibles sans ordonnance dans les pharmacies et parapharmacies ne sont pas à prendre pour des médicaments. Contrairement, elles sont des dermocosmétiques uniquement efficaces pour le traitement des lésions légères et moyennes. Dans le cas des plaies plus importantes, un rendez-vous avec un médecin est conseillé. Ce dernier vous prescrira des crèmes adaptées à votre peau et considérées comme de vrais médicaments.

Pour finir, notez que la cicatrisation est un processus long et parfois lent. Même s’il est bénéfique de faire intervenir certaines crèmes, veiller cependant à ne pas utiliser des produits agressifs.

Miss Lilly
Miss Lilly

Blogueuse lifestyle, j'aime partager avec ma communauté quelques conseils mode, beauté et vie pratique.

Articles: 1352

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.