J’ai lu le livre « « Pourquoi ne pas manger des insectes ? »

J’ai lu le livre « « Pourquoi ne pas manger des insectes ? »



Tout commença en 1885, Vincent M.HOLT publia un livre intitulé : « Pourquoi ne pas manger des insectes ?» afin d’inciter ses compatriotes à se nourrir d’insectes.

Vincent M.HOLT présentait le travail avec une phrase essentielle pour lui : « Écoutez, je sais que cela semble bizarre mais si vous venez de m’entendre je pense que vous conviendrez que cela à du sens. Mes bogues êtes tous organiques et végétalien ».

Où d’après lui : je rentre dans ce travail en en connaissant toute la difficulté qui est de combattre contre un préjugé existant depuis très longtemps et profondément enraciné. Je demande à mes lecteurs de me juger équitablement, d’avoir une considération impartiale concernant mes arguments et surtout un jugement impartial. Si cela m’est accordé, je suis sur que beaucoup vont être persuadé de faire la preuve pratique de l’opportunité d’utiliser les insectes comme nourriture. Mes insectes sont tous herbivores, propres, agréable au goût, sains, et plus particulièrement dans leurs alimentation que nous.

Holt, poursuit son ouvrage en expliquant les avantages d’en manger. Il cite plusieurs références historiques et culturelles que l’on peut entendre des défenseurs d’ouvrage de nos jours. Il croie que les citoyens de cette époque étaient plus intéressés que jamais à trouver des alternatives écologiques n’étend pas des inconvénients et que de manger des insectes pourrait n’être que cela. La levée principale serait en rendant  le changement de mentalité sur le fait que cela ne constitue pas de la bonne nourriture.

La plupart d’entre nous avons le sentiment que le fait de manger des insectes est en quelque sorte brute, sale, ou même encore mal et nous ne savons même pas d’où nous viens cette sensation (peut-être notre hantise des moustiques ou cafards). Nous pensons tout simplement qu’il s’agit d’une réaction naturelle, cependant l’histoire et la culture mondiale prouvaient le contraire.

Vous souvenez vous d’où vient cette sensation ?

Peut être tout simplement que cela vient de vos parents quand ils vous arrachaient les insectes de votre jeune bouche curieuse ? J’aime appeler ce genre de préjugés consanguines « la matrice culturelle ». Ces idées sont arrivées là et pourtant… ! Surtout quand le reste du monde est d’accord, renforçant l’idée encore plus loin.

Je fais actuellement des recherches pour savoir comment cela est arrivé dans notre culture. Cela viendrait il de la Bible ? Les criquets et leurs semblables ont été réellement sanctionné. Comment est ce que les porcs et les huîtres ont ils pu y être toléré et non les insectes ??

En tout cas, j’ai adoré ce bouquin ! Il est en anglais donc si cette langue ne vous fait pas peur, allez-y les yeux fermés.

Vos commentaires sont les biens venus si vous avez des idées !!

Article relatif

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.