Homéopathie : comment fonctionnent ces médicaments sans ordonnance ?

Homéopathie : comment fonctionnent ces médicaments sans ordonnance ?



L’homéopathie représente, depuis de nombreuses années, une solution adaptée aux personnes qui recherchent une alternative douce et naturelle aux traitements allopathiques. Cette médecine repose notamment sur l’idée qu’une substance capable de causer une maladie peut être utilisée comme son propre remède. Les médicaments homéopathiques sont aujourd’hui disponibles en vente libre dans les pharmacies sous forme de comprimés, granules, globules, gouttes… Que faut-il savoir sur le fonctionnement de ces médicaments sans ordonnance ?

Homéopathie : l’importance de bien choisir sa pharmacie en ligne

L’achat des médicaments en ligne présente de nombreux bénéfices pour les patients qui souffrent de certaines pathologies. Il s’agit d’une solution adaptée aux personnes habitant dans des zones reculées et qui ne disposent pas d’une pharmacie ou d’une officine à proximité. Les pharmacies en ligne offrent aux patients, l’accès à l’automédication depuis leur domicile. Les pharmacies en ligne mettent à votre disposition différents remèdes homéopathiques qui peuvent être utilisés pour le traitement de certaines maladies.

En plus de vous aider à soulager les effets secondaires des traitements classiques, ces médicaments sont parfois efficaces pour prévenir les problèmes de santé : rhume, insomnie, grippe… En optant pour une pharmacie en ligne, vous avez l’avantage de trouver ces thérapies naturelles pour votre bien-être mental et physique. Toutefois, il est important de prêter une attention particulière au choix de votre pharmacie en ligne pour avoir l’assurance de trouver des produits médicamenteux de qualité supérieure.

Pour des raisons de sécurité et de bien-être, il est recommandé d’opter pour une officine qui possède un agrément délivré par l’Agence Régionale de Santé. Privilégiez les pharmacies en ligne qui proposent essentiellement des médicaments homéopathiques fabriqués par des laboratoires français de bonne réputation tels que Lehning, Boiron… Ces laboratoires doivent être agréés par l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Au-delà de la commercialisation des produits pouvant répondre efficacement à vos besoins de santé, ces pharmacies proposent également des médicaments homéopathiques vétérinaires pour le bien-être de vos animaux de compagnie.

pharmacie en ligne homéopathie

Comment sont fabriqués les médicaments homéopathiques ?

L’homéopathie repose essentiellement sur le principe de similitude : « soigner le mal par le mal ». Elle s’oppose de ce fait à l’allopathie qui consiste à faire usage des substances contraires pour traiter les maladies. En homéopathie, les substances qui peuvent provoquer un certain nombre de symptômes chez un sujet sain sont capables de traiter les mêmes symptômes chez un sujet malade.

En dehors de la similitude, la préparation des médicaments en homéopathie obéit également à deux autres principes : la dilution infinitésimale et l’individualisation. Avec le principe infinitésimal, les produits médicamenteux sont obtenus suite à des dilutions successives d’une substance généralement appelée « souche ». En homéopathie, les souches peuvent être d’origine :

  • végétale (extraits de plantes, plantes sauvages ou cultivées),
  • animale ou organique (abeille, sécrétions animales comme l’encre de seiche et le venin de serpent),
  • minérale (sources minérales, sels de mer…).

Ces souches sont notamment diluées par des laboratoires homéopathiques grâce à la technique korsakovienne (K) et à la technique hahnemannienne qui est la plus courante. Ces différentes techniques de dilution permettent en occurrence d’obtenir des produits non toxiques.

Quant au principe d’individualité, l’homéopathie soigne un individu dans sa globalité (physique, psychique) et non en se basant uniquement sur les différents symptômes liés à la maladie. Allant du fait que chaque individu réagit différemment face aux actions d’un produit, des remèdes différents peuvent être administrés à deux patients ayant une même maladie.

Les différents types de médicaments homéopathiques

Les remèdes sans ordonnance sont généralement regroupés en deux catégories : les médicaments à nom commun et les spécialités homéopathiques. Les médicaments homéopathiques à nom commun sont vendus sous leur appellation scientifique. Cette dénomination est définie en fonction de la souche, la dilution, la forme et la présentation du médicament (Ex : INFLUENZINUM 9 CH granule). Toutefois, ces médicaments ne portent aucune indication thérapeutique.

Les spécialités homéopathiques sont des médicaments fabriqués dans des laboratoires médicaux et distribués sous un nom de marque (Exemple : Angipax). Comparées aux médicaments à non-commun, elles sont généralement accompagnées de notice et comportent également une indication thérapeutique puis une posologie.

À titre d’information, les produits homéopathiques ne sont plus remboursés par l’Assurance maladie depuis le 1er janvier 2021. Il est donc important de demander les factures de vos achats en homéopathie et les transmettre à votre mutuelle en cas de besoin.

comment prendre l'homéopathie

Les différentes formes galéniques des médicaments homéopathiques

En fonction du traitement, les médicaments homéopathiques peuvent se présenter sous diverses formes : crème, poudre, suppositoire, comprimés, ovules, liniments… Les formes les plus courantes et utilisées sont :

  • les granules,
  • les globules,
  • les gouttes et la teinture mère.

Tout en étant adaptés à tout âge, les granules sont composés de saccharose et de lactose. Ils sont prescrits dans la majorité des cas et destinés à être pris à plusieurs reprises sur une période donnée, au moins une fois par jour.

Les globules sont plus petits que les granules et sont généralement contenus dans de petits tubes à usage unique. Tout comme les granules, les globules sont également des sphères de lactose et de saccharose imprégnés d’une souche active.

Les gouttes quant à elles se présentent sous la forme d’un excipient alcoolisé à 30° en flacon. La teinture mère est également une solution liquide obtenue par la technique de macération des souches dans de l’alcool.

Les contre-indications des médicaments sans ordonnance

Les remèdes homéopathiques sont adaptés aux soins des infections à répétitions, insomnies, problèmes dentaires ou aux maladies aiguës (gastroentérite, grippe…). Toutefois, il est déconseillé de remplacer un traitement allopathique par la prise de ces médicaments en cas de maladie chronique. Recourir aux remèdes sans ordonnance à la place d’un traitement peut favoriser l’évolution de certaines pathologies. Dans certains cas, il est préférable d’opter pour l’homéopathie comme un traitement complémentaire.

En raison des conditions de mise sur le marché, la majorité des médicaments sans ordonnance sont réputés pour leur côté non toxique. Les substances contenues dans ces médicaments sont bien diluées et il n’existe généralement pas de contre-indications en homéopathie. L’essentiel est de respecter les doses requises. Ces produits peuvent être facilement administrés aux enfants dans des biberons ou dans un verre d’eau en fonction de l’âge.

Les femmes enceintes peuvent également suivre un traitement à base de ces produits à tous les stades de grossesse. Dans ce contexte, il est conseillé de faire usage de ces médicaments avec beaucoup plus de prudence. Avec la concentration de certains produits en principes actifs, il est important de prendre en compte les indications d’un homéopathe pour des raisons de sécurité.

Article relatif

Bien vieillir avec le collagène marin

Bien vieillir avec le collagène marin

Disponible sous la forme de nombreux compléments alimentaires et produits cosmétiques, le collagène marin présente des propriétés bénéfiques pour l’organisme.…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.