entretenir-perruque-conseils-choisir

Nos conseils pour choisir et entretenir sa perruque femme

Tout comme les cheveux, les perruques doivent être entretenues correctement. Qu’il s’agisse de celles qui sont en cheveux naturels ou de celles qui sont en fibres synthétiques, elles méritent un soin particulier. Découvrez dans cet article nos conseils de choix, mais aussi d’entretien pour garder votre prothèse capillaire en bon état le plus longtemps possible.

Les critères de choix d’une perruque pour femme

Les perruques sont proposées dans différentes textures, longueurs et couleurs. Les marques spécialisées dans ce domaine disposent généralement d’une large gamme de prothèses capillaires adaptées à toutes les formes de visage. La perruque femme qu’il vous faut doit idéalement être agréable au toucher et produire un effet naturel. Cet achat peut sembler complexe si vous n’êtes pas suffisamment renseignée sur les critères permettant de choisir la perruque adaptée.

Les choix de perruques pour femmes sont très variés
Les choix de perruques pour femmes sont très variés

La forme de votre visage

Vous n’êtes pas sans savoir qu’une coupe sera plus adaptée qu’une autre suivant la forme de votre visage. Celles qui affichent un visage ovale peuvent se permettre tous types de coupes. Si vous avez un visage tout en finesse, tournez-vous vers un modèle court, mi-long ou long dégradé avec du volume sur les côtés. Optez pour une prothèse capillaire mi-longue ou longue qui possède plus de volume sur le haut de la tête que sur les joues pour allonger votre visage s’il est rond. Ces modèles affineront considérablement vos traits. Une perruque dégradée jusqu’aux épaules est recommandée pour celles qui ont le visage long, tandis que les coupes longues et mi-longues dégradées sont parfaites pour équilibrer un visage de forme rectangulaire.

Votre tour de tête

Il est primordial de choisir la bonne taille pour vous sentir à l’aise au quotidien avec votre perruque. Vous avez le choix parmi trois gammes de tailles : petite (52 à 54 cm), standard (55 à 57 cm) et grande (58 à 60 cm). Vous connaîtrez votre tour de tête en le mesurant à l’aide d’un mètre ruban. Placez la base de votre mètre au niveau des racines en partant du bas du crâne. Faites le tour de votre cuir chevelu au ras des oreilles, pincez à la jonction avec vos doigts et maintenez pour découvrir votre tour de tête.

Les éléments sur lesquels s’attarder

La qualité du bonnet de votre perruque, mais aussi vos besoins sont autant d’éléments sur lesquels vous devez vous attarder pour faire le bon choix et opérer le bon entretien.

La qualité du bonnet

Le confort est un facteur déterminant dans le choix d’une prothèse capillaire surtout si votre peau est sensible suite à une maladie. Si vous l’utilisez au quotidien, nous vous recommandons fortement d’investir dans un modèle offrant un confort plus important que si vous décidez de la porter occasionnellement. Commencez par le choix du type de bonnet que vous souhaitez pour votre perruque. Nous allons les classer du confort 1 à 6.

Le confort 1 est intégralement en bandes de tresses (cousues à la machine) et représente l’investissement le plus économique. Toujours en tresses, le confort 2 est un bonnet pourvu de parties en monofilament (micro peau) sur le sommet de la tête. Le confort 3 est le même, mais avec des monofilaments sur la raie, tandis que le confort 4 est un bonnet en micro peau sur le devant. Le confort 5 est entièrement cousu à la main et se trouve être le modèle conseillé pour un port quotidien. Quant au confort 5, il s’agit de la perruque la plus légère et la plus confortable, puisqu’elle affiche un bonnet en micro peau sur le devant et un arrière 100 % cousue à la main.

La perruque adaptée à vos besoins

La meilleure prothèse capillaire pour vous est celle qui répond parfaitement à vos besoins. N’hésitez pas à vous faire plaisir en essayant les modèles qui vous plaisent le plus, quelle que soit la coupe. Concernant la couleur, sachez qu’il vaut toujours mieux opter pour celle qui est adaptée à votre teint ou la plus proche de votre couleur d’origine. En outre, les cheveux affichant des reflets de différentes couleurs ou méchés paraissent plus naturels. Privilégiez les prothèses capillaires de couleurs chaudes (blond foncé, acajou, brun, cuivré ou châtain foncé) si vous avez le teint clair. Choisissez des tons plus clairs (châtain ou blond clair, gris ou blanc) si vous avez le teint plus foncé.

Entretenir correctement sa perruque

Les prothèses capillaires existent en cheveux synthétiques et naturels. Il va de soi que leur mode d’entretien diffère. Les perruques synthétiques sont moins onéreuses, mais les naturelles offrent un plus grand choix de teintes, ainsi que de reflets. Le second type de prothèses peut subir une coloration permanente et supporter les appareils chauffants à condition d’utiliser la température la plus basse.

Prendre soin d’une perruque synthétique

Une perruque en fibre de cheveux synthétique craint l’humidité et la chaleur. Elle sèche plus rapidement après le lavage et peut durer longtemps grâce aux bons soins. Nettoyez-la à l’eau froide sans frotter, une fois par mois avec les shampoing, baume et conditionneur adaptés. Pour le coiffage, utilisez un peigne pourvu de dents larges ou une brosse à picots en partant de la pointe pour remonter vers les racines.

Comment prendre soin de sa perruque ?
Comment prendre soin de sa perruque ?

Entretenir une perruque naturelle

Une prothèse capillaire en cheveux naturels doit être dépoussiérée et peignée avant le lavage avec des produits de soin spécialement dédiés à ce type de cheveu. Utilisez une brosse en bois pour une perruque en cheveux lisses et un peigne doté de grosses dents pour un modèle frisé, ondulé ou bouclé.

Maintenez une fréquence de lavage d’une fois par semaine en fonction de votre environnement et de votre utilisation. Une fois lavée, faites sécher à l’air libre votre perruque sur un porte-perruque pendant une nuit entière. Si vous n’avez pas le temps, servez-vous d’un sèche-cheveux qui ira plus vite. Ne la brossez jamais lorsqu’elle est encore mouillée au risque de l’abîmer, et attentez qu’elle soit bien sèche pour la coiffer délicatement. Vous pouvez également la travailler ou terminer le soin par un brushing ou faire un lissage au fer à lisser. Si les cheveux sont frisés, vous pouvez les mettre en forme avec des rouleaux ou avec un fer à friser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *