Récit de voyage : photos de mon séjour estival en Islande

Récit de voyage : photos de mon séjour estival en Islande

L’Islande a toujours fait partie de mes destinations favorites. Entre les paysages époustouflants de glace et les couchers de soleil hors du commun, il y a de quoi passer une expérience fabuleuse. Située au nord de l’Europe, l’Islande est un pays qui vous offre la possibilité d’observer la nature dans son état brut. Si comme moi, vous souhaitez changer un peu de vos voyages habituels, expérimenter quelque chose de nouveau, vous serez enchanté d’en savoir plus sur mon voyage en Islande.

Je vous livre à cœur ouvert tout sur cette belle aventure qui m’a revigorée au-delà de l’imaginable.

De la randonnée pédestre à travers de magnifiques paysages

Mon objectif en voyageant pour l’Islande était de découvrir les activités phares du pays. Ainsi, mon premier objectif était de faire de la randonnée. C’était l’occasion de découvrir la diversité des paysages et les fameux contrastes qui font du pays une destination idyllique.

L’une des plus belles randonnées conseillées est le Laugavegur qui couvre 55 km. J’avoue que j’ai eu quelques appréhensions quant à ma capacité de réaliser cette randonnée pédestre, car pour un marcheur normal comme moi il faut compter environ quatre jours pour arriver à destination.

des paysages sublimes de l'Islande : le Laugavegur
des paysages sublimes de l’Islande : le Laugavegur

Cependant, mon envie de découverte a vite pris le dessus et je me suis lancée. J’ai eu zéro regret, car l’expérience était inouïe. C’était un moment fabuleux entre surprise et émerveillement.

J’ai adoré observer les glaciers, les champs de lave ainsi que de longues étendues de cendre noire et les prairies vertes. Ce qu’il y a de magique dans ce pays est ce fameux changement d’environnements qui donnent l’impression de visiter à chaque fois une destination différente.  

trail dans le Laugavegur
trail dans le Laugavegur

C’est absolument un voyage à envisager si vous rêvez de quelque chose de nouveau qui vous sortira des sentiers battus. Cependant, si vous souhaitez faire un voyage en Islande, je vous recommande de vous couvrir correctement. Prévoyez des gants, des vêtements chauds et imperméables et de quoi vous protéger contre la pluie. Sachez que même en été, il fait froid et les températures sont changeantes.

Les aurores boréales

Les aurores boréales sont fabuleuses et j’ai souhaité pouvoir en observer. Mon rêve a été exaucé et c’était vraiment que du bonheur. Ce n’était pas gagné d’avance, car des conditions précises devaient être remplies pour cela. Il s’agit entre autres de l’activité solaire, de la météo et de la pollution lumineuse.

Les aurores boréales sont des phénomènes lumineux colorés produits par des éruptions solaires. C’est donc la première condition qui doit être remplie pour l’observer. Il faut ensuite que le ciel soit dégagé et qu’il n’y ait pas de lumières artificielles. Il est donc nécessaire de s’éloigner des grandes villes pour avoir la chance de l’observer.

La période la plus propice pour voir une aurore boréale est en janvier, en plein hiver. Mais, on peut aussi l’observer d’octobre à mars, et pour les plus chanceux, certains soirs d’août lorsqu’il fait nuit. Pour avoir plus de chances d’en observer, il est préférable de s’en remettre à une agence qui pourra vous conduire vers les meilleurs endroits.

Le musée National d’Islande

Lorsque je voyage, je me donne toujours comme objectif d’en savoir un peu plus sur l’histoire du pays au-delà de tout ce que j’ai pu lire et entendre. Je pense sincèrement qu’il y a une différence entre les récits, ce qu’on peut apprendre sur Internet et ce qu’on découvre et qu’on voit sur place. Alors, j’ai mis le cap sur le meilleur lieu pour en savoir plus sur l’Islande à savoir le musée National d’Islande.

Situé au sud du centre-ville de Reykjavik, ce musée retrace successivement à travers différentes salles, l’histoire du pays depuis la colonisation et les Vikings jusqu’au début du XXe siècle. On y retrouve 2000 objets et plus de 1000 photographies qui retracent l’Histoire de l’Islande depuis plus de 1200 ans.

J’ai adoré naviguer entre différentes œuvres d’art telles que les cornes de Vikings, des ouvrages en bois sculptés, des costumes et des photographies qui m’ont permis de plonger dans l’histoire et la culture de ce magnifique pays.

la boutique du musée (pjodminjasafn island museum)
la boutique du musée (pjodminjasafn island museum)

Ce qui est fabuleux, c’est qu’il est possible de faire ce magnifique voyage grâce à un audioguide gratuit en neuf langues, dont le français. Ne vous inquiétez donc pas si vous vous demandez comment visiter un tel lieu sans comprendre la langue.

L’église de Hallgrímskirkja

Toujours dans la capitale Reykjavik, j’ai pu visiter le monument le plus emblématique de la ville à savoir l’église de Hallgrímskirkja. Cette église haute de 74,5 mètres a été construite de 1945 à 1986.

Ce monument est à l’image du pays et pleine de contraste. En effet, la façade du bâtiment inspirée des colonnes de basaltes présentes dans le pays se distingue de l’intérieur de l’église qui se démarque par son austérité. Les vastes murs blancs sont exempts de décoration et le seul élément qui attire l’attention est un enchaînement de plus de 5000 tubes.

Le plus intéressant dans cette visite est la montée vers le clocher qui se fait au travers d’un ascenseur. De là-haut, j’ai une vue imprenable sur toute la ville. C’est bien évidemment l’endroit parfait pour prendre de magnifiques photos de la capitale islandaise.

Le musée Árbær

Ce musée faisait également partie des choses à absolument faire en Islande. Il n’est pas situé au centre-ville, mais il est simple de s’y rendre avec un bus. En fait, ce musée n’est rien d’autre qu’un village islandais typique recréé pour donner une idée de la manière dont les Islandais vivaient avant et après l’arrivée de l’industrialisation. Il est constitué d’un peu plus de 20 bâtiments formant un quartier de ville et une ferme.

Pour vous plonger dans la culture du pays, rien n’est laissé au hasard. Les employés et les guides touristiques s’habillent avec des vêtements traditionnels islandais. Les visites sont possibles tous les jours de 10 h à 17 h de juin à août. Une seule visite guidée est disponible à 13 h de septembre à mai.

Hlemmur food hall

L’Islande n’est pas tellement réputée pour sa gastronomie, mais il existe des endroits où il est possible de goûter aux spécialités du pays. J’ai pu me rendre à Hlemmur food hall (ou aussi Hlemmur mathöll en islandais), une aire de restauration située au centre-ville. On y trouve 10 vendeurs de nourriture spécialisés dans les plats typiques du pays.

J’ai pu boire un très bon café, déguster du poisson frais, des pâtisseries artisanales et de la crème glacée locale, le tout à un prix raisonnable. Cet endroit est aussi bien fréquenté par les locaux que par les touristes. Il est simple d’accès, car le principal arrêt d’autobus local se trouve en face de son entrée. C’est un lieu à découvrir si l’on cherche à découvrir les saveurs islandaises.

Voilà un rapide tour de mon séjour estival en Islande que j’ai absolument adoré. Un pays très beau qui offre une grande diversité de choses à découvrir. Je reviendrai avec plaisir pour découvrir d’autres lieux que je n’ai pas pu visiter pour ce séjour.

D’ailleurs, je vous conseille de planifier votre voyage dans les détails, car ce pays est tellement riche en découvertes que vous vous sentirez perdues quant aux lieux à visiter et activités à faire. Une chose est tout de même certaine, vous vivrez une belle expérience.

Article relatif

Louez un mobile home pour les vacances

Louez un mobile home pour les vacances

Les vacances en mobile home gagnent en popularité auprès des vacanciers cherchant une alternative confortable et flexible aux hôtels traditionnels…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.