Les meilleures sources de probiotiques

probiotiques

Les probiotiques sont les bactéries utiles dans notre corps qui équilibrent le niveau de  » mauvaises  » bactéries, assurant ainsi que nos systèmes digestif et immunitaire restent sains et actifs.  Les scientifiques, les nutritionnistes et les chercheurs recommandent de maintenir un rapport de 85:15 entre les probiotiques et les mauvaises bactéries pour une santé optimale.

Les probiotiques ont été spécifiquement associés à une meilleure digestion, y compris le traitement de l’excès de gaz, de la diarrhée, de la constipation, des ballonnements et des crampes. Puisque 90 % de la fonction du système immunitaire commence dans le système digestif, les probiotiques se sont également avérés efficaces pour soutenir le bon fonctionnement du système immunitaire, réduisant l’incidence des infections bactériennes secondaires dans tout le corps.

Bien que la plupart des aliments que nous mangeons contiennent une petite quantité de bactéries, elles ne sont généralement pas considérées comme des probiotiques utiles ; la plupart de ces bactéries sont détruites dans l’estomac, lors de la consommation.  Le probiotique le plus abondant et le plus utile est une souche bactérienne appelée Lactobacillus acidophilus. Cette souche de probiotique est la plus étroitement associée au plus grand nombre de bienfaits pour le système digestif et immunitaire.

Pour maintenir les bienfaits des probiotiques pour la santé, les nutritionnistes recommandent de consommer au moins 10 milliards d’unités formant des colonies (UFC) de bactéries chaque jour.  La plupart des portions d’aliments contenant de type de bactéries comprennent entre 10 et 25 milliards d’UFC par portion. Les suppléments probiotiques contiennent généralement de bonnes bactéries, comme L. acidophilus, en quantités conçues pour résister à la digestion initiale et se disperser ensuite dans l’intestin.

Les sources de probiotiques

Bien que plusieurs produits contiennent des probiotiques, quelques-uns se distinguent par la quantité et la qualité des bactéries qu’ils contiennent, notamment :

Yogourt

En plus d’être parmi les aliments probiotiques les plus populaires, le yogourt est aussi l’un des meilleurs.  La plupart des yogourts contiennent au moins 10 milliards d’UFC d’une variété de bactéries saines, y compris des lactobacilles et des bifidobactéries.  Ces deux bactéries jouent un rôle important dans le soulagement des problèmes digestifs, y compris les ballonnements, les gaz et la constipation.

Légumes fermentés

Les légumes fermentés, comme le kimchi et la choucroute, contiennent des milliards de bactéries par portion.  La choucroute est l’une des sources contenant au moins trois grands types de probiotiques, dont les lactobacilles, les leuconostocs et les pédiocoques, tous utiles à la santé digestive.  Tout légume fermenté doit être non pasteurisé ; la pasteurisation détruit toutes les bactéries, y compris les probiotiques.

Miso

Le miso est une pâte de soja fermenté populaire dans les communautés asiatiques.  Disponible dans la section asiatique de la plupart des épiceries, le miso est souvent utilisé pour aromatiser les soupes, les ragoûts et les bouillons.  Des recherches récentes indiquent que les produits à base de miso contiennent plus de 150 souches de bactéries différentes, ce qui en fait une source bien équilibrée d’une variété de probiotiques différents.

Suppléments probiotiques

La façon la plus pratique de consommer une variété de probiotiques, dans les quantités recommandées, est peut-être de prendre un supplément probiotique de qualité.  Les suppléments probiotiques contiennent une variété de bactéries utiles, souvent lyophilisées et stockées sous forme de capsules.

Autres sources intéressantes de probiotiques

À mesure que les probiotiques gagnent en popularité, nous trouvons de plus en plus de sources de bactéries saines.  En plus du yogourt et des légumes fermentés, le pain au levain, le fromage gouda, la crème et le kéfir sont des choix de probiotiques intéressants lors d’une cure pour reprendre en main la santé de son système digestif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *