Le petit guide du sac éco-responsable



Afin de préserver l’environnement, les consommateurs sont appelés à devenir plus responsables dans leur vie de tous les jours. L’idée est tout simplement de faire des choix n’ayant pas ou peu d’impact sur l’environnement. Est alors apparu le concept d’éco-responsabilité, qui se retrouve dans presque tous les domaines. On entend parler de vêtements, de meubles ou de sacs éco-responsables. Que cela signifie-t-il exactement ? Dans quelles conditions peut-on dire d’un sac qu’il est écoresponsable ? Pour vous aider à comprendre, nous vous expliquons les critères associés à cette notion.

Un sac à main responsable : c’est quoi exactement ?

La protection de l’environnement est devenue une préoccupation majeure, en France comme dans tous les pays du monde. Le rythme auquel il se dégrade fait naitre des inquiétudes chez certains. Afin de préserver l’environnement, tous les secteurs d’activité existants sont invités à prendre des mesures permettant de limiter l’impact environnemental. L’industrie de la mode n’y échappe pas. Elle fait d’ailleurs partie des secteurs reconnus comme étant les plus polluants.

La situation a amené les marques et créateurs à proposer des produits éco-responsables, dont les sacs. Ainsi, vous pouvez aujourd’hui trouver en magasin un large choix de sacs éco-responsables, provenant de marques qui souhaitent réduire leur empreinte écologique. L’usage de matières naturelles, comme le lin par exemple, est ainsi privilégié, ainsi que le made in France.

Pour faire simple, un sac écoresponsable est un modèle issu d’un processus de fabrication respectueux de l’environnement. Les matières utilisées sont biologiques ou récupérées à partir d’autres produits usagés. Dans le second cas, on parle de sac à main recyclé. Cette notion revêt également une dimension sociale. La marque est en effet tenue de proposer des conditions de travail décentes et une rémunération juste à ses employés. C’est la garantie d’avoir un produit qui est à la fois écologique, éthique et équitable.

Les matières utilisées pour fabriquer un sac écologique

sac éco-responsable

Le choix de la matière est une étape cruciale dans la conception d’un sac écologique. Il doit s’agir d’une manière récupérée ou issue d’une agriculture biologique. Les fabricants ont toutefois le choix.

Le coton bio et le coton recyclé

Le coton bio provient d’une agriculture biologique, qui bannit toute utilisation d’insecticide, de pesticide ou d’OGM. Des certifications qui attestent leur origine biologique permettent de les distinguer du coton conventionnel. Le coton recyclé est une alternative au coton vierge. Grâce à cette matière, les marques peuvent lutter contre l’épuisement des ressources et l’utilisation de produits chimiques.

Le lin

Le lin provient d’une plante herbacée cultivée en Europe. Elle pousse facilement et rejette une quantité limitée de nitrate. La culture requiert également peu d’entretien, d’engrais, d’eau et d’énergie. Le tissu obtenu est très résistant. Il est recyclable et biodégradable, bien plus que le coton conventionnel.

Le liège

Dans la liste des matières naturelles et écologiques, on retrouve également le liège. Il s’agit d’une matière d’origine végétale, obtenue à partir de l’écorce d’un arbre appelé chêne-liège. Le liège est léger, résistant, renouvelable et biodégradable.

Le jute

Il s’agit d’une fibre naturelle et biodégradable dont la culture ne nécessite pas de pesticides et peu d’engrais. Elle est aussi utilisée pour la fabrication de vêtements. Elle est appréciée pour sa respirabilité.

Le chanvre

Le chanvre est une fibre naturelle qui se distingue par sa haute résistance tout en étant biodégradable. La culture peut se faire sans insecticide et avec une utilisation réduite de l’eau. Elle favorise également la régénération du sol.

L’upcycling, pour des matériaux recyclés

L’upcycling consiste à récupérer des objets usagés afin de leur donner une seconde vie. Il peut s’agir de bouteilles en plastiques, de pneus ou de vieilles ampoules. Ils sont utilisés pour fabriquer des vêtements, des meubles ou des sacs. Cette technique permet de réduire les déchets.

Divers modèles de sacs éco-responsables à retrouver sur le marché

Les matières biologiques citées ci-dessus sont utilisées pour fabriquer différents types de sacs. On peut trouver des sacs à dos, des sacs à main, des sacoches ou des sacs de voyage.

L’entretien de ce type de sacs se fait avec du savon doux et une petite brosse s’il est fait en coton. Dans ce cas, il faut brosser délicatement votre sac s’il a une tache afin d’éviter d’abîmer le tissu. Vous pouvez réaliser le lavage en machine pour un sac en toile de jute.

Les marques françaises se lancent dans la maroquinerie éthique

Les sacs éco-responsables sont bel et bien trouvables en France. De plus en plus de fabricants se positionnent sur ce marché, privilégiant une conception respectueuse de l’environnement. D’ailleurs, le choix pour une marque française s’impose pour rester dans l’aspect écologique et éthique de l’achat. C’est une manière de privilégier le circuit court qui réduit l’impact environnemental lié au transport. Différents labels sont utilisés en France pour attester l’origine biologique d’un tissu, comme le label européen Écolabel, le label OEKO-TEX ou le label GOTS (Global Original Textiel Standard).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.