Prendre soin de soi : Mes conseils pour l’épilation

Prendre soin de soi : Mes conseils pour l’épilation



Prendre soin de soi n’est pas une mince affaire. Entretenir son corps consiste pour plusieurs personnes à faire la guerre aux poils, surtout pour celles qui ont une forte pilosité. Les aisselles, le maillot et les jambes sont les zones les plus souvent traitées. Cependant, il arrive à de nombreuses personnes de ne pas savoir quelle méthode d’épilation utiliser et comment s’y prendre. Je vous livre via cet article quelques conseils sur l’épilation.

Zoom sur les différentes techniques d’épilation

Il existe plusieurs méthodes d’épilation en fonction de la partie à épiler et de l’efficacité de la méthode. L’extraction à la racine est une méthode permettant d’enlever les poils par la racine. Avec cette technique, les poils ne repoussent pas de sitôt et la peau est plus douce. Cette opération se fait avec un appareil manuel muni de pincettes rotatives qui enlèvent les poils. Cette méthode est adéquate pour toutes les parties du corps. 

L’épilation à la cire est une méthode qui consiste à appliquer sur la peau, de la cire chaude ou froide. Une fois endurcies après quelques minutes de pause, il faut coller des bandes sur la peau que l’on arrache dans le sens inverse de la pousse des poils. Cette méthode est seulement appropriée pour les jambes, les aisselles, les sourcils. Vous pouvez vous rendre dans un centre d’épilation pour le faire.

L’épilation au fil est une autre méthode qui consiste à entourer de petits morceaux de fil en coton autour de chaque poil et à les retirés rapidement. Elle se fait sur les zones délicates comme les sourcils. 

L’épilation laser consiste à détruire le follicule pileux depuis la racine. En effet, le laser va agir sur la mélanine du poil et chauffer à haute température de sorte à détruire le poil entier. Il faut environ une dizaine de séances pour détruire tous les poils. Toutefois, elles peuvent être moindres en fonction de la zone à traiter. L’épilation laser est compatible avec toutes les zones du corps.

Je préfère particulièrement cette méthode parce qu’au fil des séances, les poils ne repoussent presque plus. Au fil des séances, ils sont très frêles et moins nombreux jusqu’à disparaître. Toutefois, cela nécessite de se rendre chez un spécialiste afin d’avoir un bon traitement.

Outre ces méthodes, on distingue également l’épilation par rasage électrique, à la crème dépilatoire, et à la lumière pulsée.

Mes conseils pour préparer son corps à l’épilation

Avant toute chose, je vous conseille de vous laver les mains et de nettoyer votre matériel (rasoir, épilateur électrique, tondeuse, spatule…) pour éviter la prolifération des bactéries responsables de l’apparition des boutons. De la même manière, dans un institut, il faut s’assurer que les outils sont stérilisés, que l’esthéticienne utilise des gants jetables pour des épilations à la cire et que la salle est propre.  

Quel que soit le mode d’épilation choisi, bien préparer sa peau reste primordial. Pour cela, gommer sa peau est une étape indispensable. Cela facilite l’épilation et évite d’avoir des poils incarnés lors de la repousse. Vous pouvez opter pour une formule douce de gel ou un scrub spécial. Pensez à un gant de crin pour exfolier la peau en douceur, tout en insistant moins sur les zones sensibles.

Prendre une douche ou un bain chaud au préalable est également recommandé. Cela facilite la dilatation des pores et donc une épilation rapide avec moins de douleur. Dans cette même optique, vous pouvez aussi passer un morceau de glace sur la zone à traiter.

Les bons gestes à adopter au cours de l’épilation

Si vous choisissez la cire comme méthode, vous devez vérifier sa température pour éviter d’avoir des brûlures à la fin de l’épilation. Il faut également veiller à choisir la bonne cire, car le visage, le maillot et les aisselles sont des zones sensibles et nécessitent des formulations adéquates. 

Au cours de l’opération, les poils doivent toujours être arrachés dans le sens de la pousse. En ce qui concerne les poils incarnés, vous ne devez surtout pas les enlever à l’aide de la pince à épiler. Le mieux est de désinfecter le poil avec de l’alcool à 90° et d’attendre que le poil sorte de lui-même. Vous pouvez donc appliquer un soin anti-repousse.

Si vous vous épilez avec un rasoir électrique, vous devez veiller à vous en servir dans le sens de la pousse des poils. Pour l’épilation au laser, le médecin en charge de l’opération vous guidera le mieux possible. Une consultation doit être faite afin de vérifier, via un test, votre compatibilité avec cette méthode d’épilation.

Que faut-il faire après épilation ?

Après l’épilation, il ne faut pas oublier de s’hydrater la peau au maximum soit avec une crème soit avec une huile qui pénètre bien la peau. Vous devez éviter juste après l’épilation de prendre des bains de soleil ou des produits alcoolisés pour ne pas irriter la peau. Cela permettra aussi d’empêcher l’apparition des boutons, car la peau est fragilisée juste après une épilation.

Vos séances doivent respecter une fréquence raisonnable car se raser trop souvent sensibilise dangereusement l’épiderme. Toutefois, il faut choisir le bon mode d’épilation en fonction de la zone concernée et respecter les conseils d’utilisation des crèmes dépilatoires.

Article relatif

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.