Les gorges du Tarn : à chaque saison son charme.

Les gorges du Tarn : à chaque saison son charme.



Avec un record de 11 000 visiteurs en juillet 2020, l’attractivité de la Lozère n’est plus à démontrer. Elle attire un nombre croissant de touristes et bénéficie d’un regain d’intérêt auprès d’une population avide de découvertes d’endroits exotiques comme les gorges du Tarn. Pour vous aider à vous décider sur votre prochaine destination de vacances, découvrez les gorges du Tarn, leur charme et les activités touristiques à y faire absolument.

Les gorges du Tarn : un parfait endroit pour le canyoning

C’est un canyon situé dans la Lozère, creusé entre le causse Méjean et celui de Sauveterre par le Tarn. Sa longueur est de 53 km et il fait partie des gorges les plus hautes de toute l’Occitanie avec une hauteur moyenne de 500 m.

Un lieu naturel éblouissant pour faire du canyoning

Son relief assez atypique est propice à la réalisation de plusieurs activités touristiques comme le canyoning, la randonnée ou le camping dans des coins tranquilles au bord de l’eau. Ce sont des occasions incontournables de se reconnecter à la nature, dans un environnement où la densité démographique est faible.

La meilleure période de l’année pour pratiquer le canyoning dans les gorges du Tarn est située entre début mai et fin septembre. Pour vivre une expérience mémorable, vous aurez assurément besoin d’un guide touristique. Pour cela, choisissez une personne expérimentée et exerçant dans ce domaine depuis au moins 20 ans. Assurez-vous qu’elle possède des diplômes et brevets d’état, qui attestent de son expertise dans les activités telles que le canyoning, l’escalade et la via ferrata.

Il est nécessaire que le guide choisi pour votre visite veille à votre sécurité. Pour cela, il doit faire un briefing de sécurité avant chaque activité que vous expérimentez et vous assister tout au long. La fourniture d’équipements de protection est obligatoire et à la charge du guide. Pour finir, assurez-vous qu’il propose des parcours divers et de bonnes factures, tout en les offrant à un prix raisonnable.

canyoning dans les gorges du Tarn

Où faire du canyoning exactement dans les gorges du Tarn ?

En ce qui concerne le canyoning en lui-même, plusieurs parcours sont proposés. Toutefois, ils peuvent être regroupés en deux catégories : le canyoning familial et celui sportif. Appartenant respectivement à chacune de ces catégories, les sources du Tarn et le canyon du Tapoul sont vivement recommandés. Il s’agit de merveilleux endroits à explorer pour se détendre.

Le premier convient à toute la famille et est ouvert aux enfants à partir de 7 ans. C’est une suite de descentes, toboggans, glissades, sauts et cascades qui éblouira les participants. Cette activité se pratique sur la face sud du mont Lozère et constitue un magnifique parcours d’initiation et de découverte du canyoning.

Pour y accéder, une marche de 10 minutes à travers la fabuleuse forêt des fayards est nécessaire. Cela fait, un sublime terrain de jeu se dévoilera à vous. Les eaux translucides et les magnifiques dalles de granit qui s’y trouvent en font un décor paradisiaque et approprié pour se divertir.

Par ailleurs, le canyoning du Tapoul commence à la base du mont Aigoual dans le village de Rousses, situé au sein du parc National des Cévennes. Il est accessible après une marche courte de 200 m environ et offre une suite d’activités similaires à celles des sources du Tarn en plus de la descente en rappel et la Tyrolienne.

C’est une attraction parfaite autant pour les petits ( 12 ans minimum) que les grands. Bien qu’elle soit classée dans la catégorie sportive pour les sensations fortes qu’elle procure, elle est accessible également à tout bon nageur et ne nécessite pas obligatoirement de faire des sauts. Les plus audacieux pourront néanmoins bondir vers l’eau depuis une hauteur allant jusqu’à 10 m.

Le matériel adéquat pour faire du canyoning

Dans leur totalité, ces deux attractions offrent chacune 3 heures de bonheur dans l’eau et se font idéalement entre avril / mai et octobre. Avant d’y participer, il est nécessaire de disposer du matériel adéquat dont une partie est fournie par le guide et comprend :

  • une combinaison néoprène de deux pièces (long john et veste)

  • des chaussettes néoprènes

  • un baudrier et un casque

En plus de cela, il convient que vous prévoyiez des chaussures de randonnées ou des baskets, un maillot de bain, de l’eau et un casse-croûte pour la fin de session. Le retour dure entre 10 et 20 minutes selon l’attraction choisie.

Faire de l’escalade dans les gorges du Tarn

C’est l’activité qu’il vous faut absolument faire si vous êtes un passionné de grimpe, car les gorges du Tarn et de la Jonte offrent 20 secteurs et 700 chemins dédiés à l’escalade. La multitude de possibilités disponibles permet de combler les attentes, peu importe les goûts et les niveaux des visiteurs. Il existe des parcours d’initiation et d’autres pour les personnes de niveau intermédiaire à avancé (grande voie).

L’un des endroits les plus appréciés par les grimpeurs avertis est le cirque des baumes. En revanche, de nombreux sites présents sur la côte sud des gorges de la Jonte offrent des parcours plus adaptés aux débutants entre Meyrueis et le Rozier.

Il faut noter que le guide personnalisera l’aventure sur les parois murales des gorges, en fonction de vos envies et aptitudes. De plus, il est recommandé de faire cette activité en intersaison, car pendant l’été les rayons solaires sont ardents sur les flancs des gorges.

Les routes à escalader sont constituées de trous aux formes et dimensions diverses, qui remplissent de joie le cœur de tout grimpeur. En prenant de l’altitude, vous découvrirez une vue inoubliable sur le parc du National des Cévennes et les falaises au centre du Parc naturel régional des Grands causses. Avec des couleurs uniques, des rochers agréables au toucher et aux formes variées, ces massifs en calcaire ne vous laisseront pas de marbre.

Ce sera aussi l’occasion d’observer de près des animaux comme les vautours fauves et moines, les percnoptères et même l’impérial gypaète barbu. Ce dernier appartient à une espèce protégée et réintroduite dans les gorges de la Jonte. Sa présence témoigne de la qualité de la faune qui enrichit l’écosystème des gorges du Tarn et la joie intense qu’elle peut procurer aux amoureux de la nature sauvage.

Découvrir les gorges du Tarn en hauteur grâce à la via ferrata

Cette activité est un moyen original de prendre de la hauteur et de vivre de nouvelles sensations sportives. Elle consiste à parcourir les parois rocheuses à l’aide d’éléments métalliques, barreaux, ponts, échelles et câbles.

via ferrata dans les gorges du Tarn

L’altitude offerte par les circuits de via ferrata permet d’obtenir une vue époustouflante sur les parcs et falaises environnants. Certains guides proposent jusqu’ à 6 parcours différents, ouverts à tout type de touristes à partir de 7 ans.

Parmi celles-ci, on peut citer les vias ferratas de la Carnougue, de Florac, de Malzieu et de Rousses. Hormis le premier parcours qui se fait uniquement le printemps et l’automne, tous les autres sont accessibles toute l’année. Les circuits durent entre 2 heures et 4 heures maximum. Ils combinent :

  • des ponts de singes et népalais
  • des passerelles
  • des Tyroliennes
  • des filets

La via ferrata de la carnougue présente une dénivellation de 90 mètres et surplombe le village dont elle porte le nom de 800 m environ. Elle est incontournable et peut se faire suivant un parcours facile ou difficile, selon vos envies.

Le parcours suivant propose une balade aérienne au-dessus du village de Florac et des rebords du Causse de Méjean. Il est recommandé uniquement aux personnes expérimentées en via ferrata ou escalade. Si vous avez peur du vide ou souffrez de vertige, elle ne vous convient pas.

La via ferrata de Malzieu est de difficulté intermédiaire et présente également des chemins très aériens. Elle fait partie du top 5 des activités de cette catégorie en France et offre une superbe vue sur les gorges de la Truyère.

Enfin, la via ferrata des Rousses vous plongera à nouveau dans l’univers magnifique des gorges du Tapoul. Cette expérience convient parfaitement aux familles.

Pour faire toutes ces activités, il est nécessaire d’être correctement équipé. Le matériel qui vous sera fourni comprend : baudrier, absorbeur de chocs, casque, poulie. En revanche, vous devez vous munir d’une paire de chaussures de montagne ou de baskets, de vêtements adaptés aux conditions météorologiques, d’une bouteille d’eau et d’une collation.

Article relatif

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.