La culotte menstruelle, une nouvelle alternative plus respectueuse de l’environnement

La culotte menstruelle, une nouvelle alternative plus respectueuse de l’environnement

Ce n’est un secret pour aucune d’entre nous que sur une population de plus de 7,7 milliards d’être humains il y’a beaucoup plus de femme que d’homme sur la planète alors sans prendre en compte la précarité menstruelle on vous laisse imaginer le taux monstrueux de pollution engendré par les protections hygiénique jetées chaque année par de nombreuses femmes.

Des protections hygiéniques polluantes pour la planète

Des milliards de déchets chaque année

Sachant que chaque femme dans sa vie a environ ses règles une semaine par mois. On estime ainsi qu’une femme a 450 cycles menstruels au cours de sa vie. Ce qui amène à une utilisation environ de 11 000 serviettes ou tampons hygiéniques.

Multiplié par le nombre de femmes, on comprend très rapidement que cela représente beaucoup de déchets. En effet, aujourd’hui il est estimé que chaque année environ 45 milliards de protections hygiéniques sont jetés dans le monde.

Les types de protections hygiéniques se sont multipliés avec le temps mais malheureusement encore beaucoup trop de protections non biodégradables sont utilisées. En effet, nous serons toutes choquées de savoir qu’une serviette hygiénique classique met entre 500 et 800 ans à se décomposer et que quant à lui un tampon classique met entre 400 et 500 ans.

D’autant plus que même si ceci à été souvent répété et continue de l’être aujourd’hui beaucoup trop de femmes continuent de jeter leurs serviettes hygiéniques dans les toilettes que ce soit chez elles ou dans les toilettes des airs d’autoroutes ce qui polluent encore plus rapidement la planète à grande échelle.

Des protections hygiéniques gênantes pour notre corps

Les désagréments pour les femmes

En plus de polluer la planète, on pourrait même dire sans trop exagérer que ces protections “polluent” nos corps.

En effet, tous ces dispositifs en plus d’être irrespectueux de l’environnement contiennent des produits chimiques qui non seulement freinent leur dégradation dans le temps mais qui en plus entraînent des désagréments pour un grand nombre d’entre nous.

Voici quelques exemples bien connus que vous avez sûrement dû rencontrer au moins une fois dans votre vie :

  • Irritations dues aux frottements des serviettes hygiéniques.
  • Un tampon qu’on a du mal à retirer parce qu’il a été mal étudié.
  • Démangeaisons suite aux produits chimiques au contact de notre peau.
  • Infections dû au développement de bactéries causé par les serviettes ou les tampons hygiéniques.
  • Mycoses qui peuvent être engendré à cause de l’assèchement que provoque les produits endocriniens.
  • Infections urinaires du fait de la prolifération des bactéries.
  • Le syndrome du choc toxique causé par le tampon hygiénique.

D’ailleurs les serviettes hygiéniques ne sont pas du tout bonnes pour notre flore vaginale puisqu’elle retient le sang à la surface de la serviette qui elle reste en contact tout au long de la journée avec notre peau et engendre une macération qui favorise clairement la prolifération des bactéries.

Cette prolifération favorise y compris les mycoses vaginales, les infections urinaires mais aussi les démangeaisons et encore pleins d’autres désagréments qui pourraient être évités.

Les désagréments physiques que peuvent entraîner ces protections hygiéniques pour femme.

En plus des désagréments physiques que peuvent entraîner ces protections, on connaît aussi toute le désagrément de laisser un tampon ou une serviette hygiénique usagée dans la poubelle de la salle de bain lors de la visite d’amis à la maison. Même s’il n’y a aucune honte à avoir ses règles et que c’est un processus tout à fait naturel, ça ne nous met jamais bien à l’aise, désagrément qui peut également être évité avec d’autres dispositifs.

On connait aussi tous ce sentiment embêtant d’aller changer son tampon ou sa serviette en pleine classe ou en plein cours de sport. Ma delicate culotte vous promet de mieux vivre ses règles et de prendre soin de votre intimité mais aussi de notre planète. Changeons les règles ensemble

Des solutions pour atténuer cette pollution

De nouveaux dispositifs

Heureusement, de plus en plus de dispositifs réutilisables et plus agréables pour notre corps sont inventés et mis à disposition de toutes. Et oui, que ce soit en protection hygiénique interne ou en protection hygiénique externe nous avons depuis quelques temps plusieurs choix :

Protections hygiéniques internes :

  • Les coupes menstruelles sont des dispositifs souple fabriqués en plusieurs matières (par exemple en silicone médical ou en latex). Elles sont encore très méconnues des femmes et pourtant elles sont réutilisables sur une durée comprise entre 5 et 10 ans.
Les coupes menstruelles sont des dispositifs souple fabriqués en plusieurs matières pour les femmes

Ce dispositif se place plié à l’entrée du vagin et se déploie ensuite pour recueillir du sang. (dispositif très répandu en Amérique du nord et en croissance en Europe occidentale). Toutefois, cette protection n’est pas très pratique et peut gêner beaucoup de femmes en raison des conditions d’utilisation, comme le fait de devoir la stériliser. De même, il existe beaucoup de témoignage et de situations gênantes qui arrivent aux femmes au moment de l’enlever.

  • L’éponge menstruelle est un dispositif naturel ou synthétique souvent réutilisable, encore plus méconnu, il se place dans le vagin et se retire au bout de quelques heures pour être nettoyé ou changé (à ne pas confondre avec l’éponge contraceptive).
  • Le tampon hygiénique lavable quant à lui existe mais est encore très peu répandu.

Protections hygiéniques externes :

  • Les serviettes hygiéniques lavables sont réutilisables plusieurs années de suite et peuvent tout à fait être nettoyées en machine avec votre linge, toutefois c’est toujours un problème de confort car la serviette peut se déplacer.
  • Les protèges slips utiles lors des pertes blanches ou de flux peu abondants peuvent eux aussi être réutilisables lorsqu’ ils sont en tissu.
  • Les culottes menstruelles sont conçues avec une surface absorbante, confortables, pratiques et saines pour la santé : c’est une des meilleures alternatives aux protections hygiéniques.
Protections hygiéniques externes

En résumé, il existe de plus en plus de protections pour protéger la planète et la pollution des protections hygiéniques après cet article ne peut plus être ignorée, engagez-vous et aidez-nous à améliorer ne serait-ce qu’à notre échelle l’écologie.

Nos culottes menstruelles

Aujourd’hui vous pouvez agir sur votre santé, et vous pouvez faire évoluer les règles !! Vous avez le choix selon vos envies d’être protégé toute la journée tout en respectant votre corps et l’environnement.

Avec la culotte menstruelle de Ma Délicate Culotte 100% écologique et biodégradable, bénéficiez d’une hygiène intime saine adaptée à votre flux tout en respectant votre corps et votre planète. Nos culottes menstruelles sont conçues à partir de matière responsable, comme la fibre de bambou très doux au toucher, c’est un tissu hypoallergénique et surtout anti-bactérien afin d’éviter toutes maladies ou infections que peuvent causer les perturbateurs endocriniens dans les serviettes et tampons hygiénique.

Une solution très pratique, qui vous garantit une protection pendant 12h, pas de difficultés d’utilisation. La culotte menstruelle vous assure un confort absolu toute la journée ou toute la nuit. Elle deviendra votre meilleure alliée pendant vos règles au point que vous les oublierez. Sans compter que vous ferez des économies sur plusieurs années.

Alors, qu’attendez-vous pour essayer cette nouvelle alternative ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.