dispute-couple

Comment diminuer les disputes dans votre couple?

Si votre couple souffre de disputes perpétuelles, sachez qu’il est tout à fait possible de vivre à deux sans se quereller. Jamais est un grand mot car les disputes sont parfois incontournables. Vous allez comprendre que la discussion est un remède puissant pour ne pas blesser l’autre. Voici les conseils de Jacquie et Michel.

Eviter les disputes conjugales par la discussion

S’investir dans une relation amoureuse est quelque chose de très fort et il vaut mieux y être préparé. Car la première erreur consiste à laisser durer vos disputes jusqu’à qu’elles vous éloignent l’un de l’autre. Et à ce moment là, lorsque vous vous en rendez compte, c’est peut être déjà trop tard.

Et lorsqu’on entend que les disputes sont normales dans un couple, ce qui est certain, c’est qu’elles vous amènent à considérer votre proche comme votre ennemi.
La dispute devient alors le meilleur moyen de déverser un flot de reproches parfois infondés et complètement décalés de la source première de la dispute. Ce phénomène augmente crescendo et peut dévoiler des excès de colère voire même de violence. Pire encore, c’est souvent le sujet de l’ancienne dispute qui refait surface ne faisant qu’envenimer encore plus l’atmosphère déjà tendue au sein du foyer.

Dans ces moments d’altercations, il est primordiale de se poser et de chacun prendre la parole sans interrompre l’autre. Une dispute doit être constructive et ne pas rester sur un échec. C’est justement la parole qui permet cela, prendre le temps d’analyser les causes de l’altercation pour ainsi repartir sur des bases saines. 
Une « bonne dispute » est avant tout une bonne discussion.

10 conseils pour éviter les disputes dans votre couple

Pour terminer, voici mes 10 conseils pour éviter les disputes:

– Ne pas accuser l’autre, ni généraliser
« Notez cette différence entre dire ‘tu laisses toujours trainer tes souliers’ et ‘tes souliers sont dans l’entrée, pourrais-tu les ranger s’il te plaît ?’ »

– Se souvenir que votre conjoint, vous l’aimez

– Dire les choses sur l’instant et gentiment et sans être blessant

– Différer la discussion au moment où vous sentez la colère progresser
«allez prendre l’air, faites une séance de sport et revenez lorsque vous êtes plus calme. C’est la meilleure façon de ne pas rentrer dans le conflit ».

– Savoir reconnaître ses torts 
« Dans un moment calme, mettez-vous d’accord sur le fait que les torts sont toujours partagés. Ce qui permet, lors de la dispute, que l’un des deux puisse le rappeler et calmer le jeu. S’acharner à démontrer que l’on a raison n’a aucun sens. L’important, c’est juste de trouver des solutions au problème ». 

– Ne pas reprocher à l’autre d’être ce qu’il est
« Evitez de remettre en cause les opinions de l’autre, ses origines, sa famille, son physique, sa religion… Mais aussi les enfants, surtout ceux issus d’une relation antérieure. »

– Etre honnête vis-à-vis de soi 
« Evitez la manipulation, la théâtralisation… Quand vous sentez que vous allez vous mettre à crier, pleurer, ou menacer, ayez le réflexe de vous dire que vous exagérez et que votre couple ne marche pas comme ça ». 

– Ne jamais se disputer en public, devant ses proches, ses amis ou ses enfants
« Cela ne signifie pas que l’on ne peut pas montrer son désaccord. Mais quand on commence à se manquer de respect l’un l’autre devant des gens qu’on aime, on passe un cap ». 

– Pas d’insultes, de menaces ou de geste violent 

– Savoir s’excuser 
« Idéalement, dans l’immédiat. Et sinon, plus tard. Sachez dire que vous vous êtes trompé(e) , que vous êtes allé(e) trop loin, que vous ne le pensiez pas, que vous êtes désolé(e) ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.