C’est un éjaculateur précoce… que faire ?



L’épanouissement sexuel est un facteur clé dans une relation de couple saine et durable. Or, l’éjaculation précoce peut menacer cette harmonie et peut même engendrer des difficultés entre les partenaires. Cette situation est souvent très perturbante pour l’homme. Elle peut l’emmener à perdre confiance en lui et être frustrante pour la femme. Alors, que faire face à ce phénomène ? Retrouvez dans cet article quelques conseils qui peuvent vous aider à le surmonter avec succès.

Les techniques qui ont fait leurs preuves contre l’éjaculation précoce

Il faut avant tout savoir qu’environ 1 homme sur 3 est concerné par l’éjaculation précoce en France. Elle est particulièrement fréquente chez les hommes âgés de 18 à 59 ans. Vous pourrez en savoir plus ici concernant ce phénomène. Pour faire face à la situation, il est important que le couple travaille main dans la main pour trouver une solution. Il est en effet possible de remédier à ce problème grâce à différentes techniques.

La thérapie psychologique

Il faut savoir qu’en général, le problème se présente chez une personne stressée. Ce stress peut perturber les orgasmes, chez les femmes comme chez les hommes. Il est alors possible de suivre une thérapie psychologique, à l’initiative du couple, ou de l’homme ou de la femme, qui devra convaincre son/sa partenaire. Parler avec un médecin sexologue peut en effet vous aider à débloquer la situation et à trouver une solution adéquate en fonction de la situation et de vos besoins.

éjaculation précoce, que faire

Le traitement avec des médicaments

À part la thérapie, vous pouvez également demander à votre partenaire de suivre un traitement avec des médicaments. La paroxétine, la fluoxétine, la sertraline ou encore la clomipramine sont notamment réputées très efficaces et peuvent affecter le taux de sérotonine, participant à la régulation de l’humeur et du stress. Ces médicaments sont généralement utilisés par les médecins pour traiter efficacement l’éjaculation précoce. Le mieux est toujours de vous rapprocher d’un sexologue qui saura vous prescrire le traitement adapté pour un résultat satisfaisant.

La méthode stop and go

La technique stop and go est également conseillée pour faire face à une éjaculation précoce. Le stop and go consiste à masturber son partenaire au bord de l’éjaculation, puis arrêter d’un coup pour que son excitation retombe un peu. Il s’agit d’un jeu et d’un exercice très efficace pour traiter le problème. Vous pouvez le pratiquer pendant 5 minutes et augmenter la durée à 10, puis passer à 15 minutes. Généralement, vous pourrez obtenir des résultats satisfaisants au bout de 3 mois en pratiquant le stop and go quotidiennement.

La technique du squeezing

Le squeezing est aussi une méthode établie par les sexologues pour remédier à l’éjaculation précoce. Cette technique consiste à masturber son conjoint jusqu’à l’obtention d’une éjaculation imminente. Ensuite, vous n’avez qu’à pincer le gland entre le pouce et l’index pour stopper la montée, puis recommencer. Ce jeu est à réaliser pendant 15 minutes avant de passer à la pénétration.

Quand faut-il consulter ?

Il est recommandé de se rapprocher d’un médecin sexologue ou d’un spécialiste dès que le problème survient. Certaines plateformes permettent de consulter en ligne. Lors du choix du spécialiste, privilégiez les médecins détenant un DIU en sexologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.