4 paramètres pour déterminer le temps de filtration de votre piscine

4 paramètres pour déterminer le temps de filtration de votre piscine



La filtration est un procédé mécanique qui vous permet de maintenir l’eau de votre piscine propre, et ce en éliminant les particules et les impuretés qui s’y sont accumulées. Avec la désinfection, elle constitue l’un des moyens les plus sûrs pour bien entretenir un bassin. Pour plus d’efficacité, elle doit être réalisée plusieurs fois par jour, à des moments précis de la journée, et surtout sur une durée bien définie. Cette dernière varie en fonction de plusieurs facteurs que vous êtes appelé à prendre en compte.

Comment déterminer le temps de filtration de votre piscine ?

La filtration d’une piscine est une opération qui consomme une grande quantité d’énergie. Pour éviter d’alourdir votre facture d’électricité, vous ne devrez pas laisser le processus enclenché pendant trop longtemps. Par contre, en choisissant de raccourcir la durée de filtration, vous prenez le risque de polluer votre bassin. Il est donc primordial de respecter scrupuleusement le temps de filtration de votre piscine.

Mais comment le déterminer ? Selon la règle de base, il est défini en fonction de la température de l’eau contenue dans le bassin. La première chose que vous devez donc faire est de relever cette donnée. Ensuite, il faudra estimer que la durée de filtration est approximativement égale à la moitié de la valeur obtenue. Ainsi, si l’eau de votre piscine présente par exemple une température de 24 °C, cela signifie que le temps de filtration dans la journée sera de 12 heures.

Cependant, pour une filtration intégrale, certains critères supplémentaires sont à prendre en considération. À cet effet, vous devez relever le volume d’eau de votre piscine en mètre cube, ainsi que le débit de filtration en m3/h. Pour connaître le temps total de filtration de la piscine, le calcul à faire sera de diviser le volume d’eau de la piscine par le débit de filtration. Si vous voulez en apprendre davantage sur le temps de filtration d’une piscine, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un spécialiste dans le domaine pour connaître les paramètres.

La température de l’eau, un paramètre essentiel pour la filtration

La température de l’eau peut modifier à elle seule la durée de filtration de votre piscine. Vous devez donc y prêter une attention particulière. En effet, grâce à elle, vous pourrez définir le cycle de filtration. Par exemple, lorsque la température de l’eau avoisine 25 °C voire plus, l’idéal est de réaliser trois cycles complets de filtration, soit au moins 12 heures.

Pour une température située entre 20 °C et 24 °C, prévoyez deux cycles de filtration, soit entre 10 et 11 heures. Lorsque ladite température se trouve entre 15 °C et 20 °C, un seul cycle de filtration est nécessaire, soit 7 à 10 heures. Et si après prélèvement, vous réalisez que l’eau contenue dans votre bassin présente une température comprise entre 15 °C et 20 °C, vous pouvez alors vous contenter d’un demi-cycle, soit 3 à 5 heures.

Lorsque la température prélevée est en dessous de 10 °C, la filtration ne devient enfin plus nécessaire. En réalité, à cette température, l’eau ne favorise pas le développement de micro-organismes. Il n’y a donc absolument rien à filtrer.

Les autres paramètres influant sur le temps de filtration d’une piscine

En dehors de la température de l’eau, plusieurs autres paramètres agissent sur le temps de filtration d’une piscine. En fonction de chacun de ces facteurs, vous aurez à réduire ou à ajouter quelques heures à la durée initialement obtenue.

La météo, un facteur influent de la durée de filtration

Pour déterminer la durée de filtration idéale pour votre piscine, vous devez nécessairement tenir compte de la météo, et ce pour diverses raisons. En effet, certaines conditions climatiques favorisent le développement des virus, bactéries, champignons, et algues. Lorsqu’elles se présentent, la durée de filtration doit être plus longue pour plus d’efficacité. Par exemple, lorsque le temps est lourd, chaud ou orageux, vous devez prolonger le temps de filtration de 2 heures par jour.

Par ailleurs, il convient de rappeler que la formule qui consiste à diviser la température de l’eau (en degré Celsius) par 2 n’est valable que pour la période comprise entre le printemps et l’automne. En hiver, à moins que votre bassin ne soit en hivernage passif, nous vous suggérons de modifier la formule initiale en divisant la température de l’eau par 3 au lieu de 2.

La fréquentation de la piscine

En règle générale, la durée de filtration d’une piscine varie en fonction du nombre de personnes qui la fréquentent. Elle ne sera donc pas la même pour un bassin fréquenté par 2 personnes et un autre fréquenté par 10.

Fréquentation piscine temps de filtration

Plus le nombre est élevé, et plus le temps de filtration doit être long, car l’eau va se dégrader beaucoup plus vite. C’est d’ailleurs pour cette raison que dans les piscines à usage collectif, la filtration s’effectue en permanence. Pour une piscine à usage privé, il existe une formule qui pourra vous aider à déterminer avec précision la durée de la filtration en tenant compte du nombre de baigneurs. Il s’agira de poser l’opération suivante : Nombre de baigneurs/débit de votre pompe (en m3/h) x 2.

Le résultat obtenu sera le nombre d’heures ou de minutes à ajouter à la durée préalablement déterminée. Dans la pratique, il n’est pas nécessaire de recourir à cette formule. En effet, une piscine privée est rarement fréquentée par un grand nombre de personnes. Quand une telle situation va se présenter, il vous suffira de rallonger le temps principal de filtration d’une heure ou deux.

Le type de traitement de l’eau utilisé

Chaque produit de traitement a des avantages et des inconvénients. Par exemple, certains sont tout simplement rémanents, alors que d’autres sont beaucoup plus efficaces sans pour autant durer dans le temps. Vous devez donc tenir compte de ce paramètre lors de la détermination du temps de filtration de votre piscine.

Lorsque vous utilisez par exemple le PHMB (Polymère d’HexaMethylèneBiguanide) ou l’oxygène actif, l’idéal est de prolonger de quelques heures la durée de la filtration. L’oxydant contenu dans ces traitements n’étant pas rémanent, l’effet s’estompe au bout de quelques heures. Toutefois, au lieu d’augmenter le temps de la filtration, vous pouvez choisir d’adjoindre à ces traitements, d’autres produits complémentaires.

Quel est le moment idéal pour réaliser une filtration d’une piscine ?

Le moment idéal pour procéder à la filtration de votre piscine est celui où vous vous baignez. Néanmoins, pour des raisons d’efficacité, vous ne devez pas vous contenter de cela. Prévoyez au moins deux voire trois périodes de filtration.

La lumière et la chaleur sont le plus souvent les deux facteurs principaux qui favorisent la prolifération des algues, bactéries et autres micro-organismes. Nous vous recommandons donc d’effectuer la filtration en pleine journée, et plus particulièrement lorsque le soleil est au zénith. En été, vous devez redoubler de vigilance, car les algues peuvent prendre d’assaut votre bassin à n’importe quel moment.

Les micro-organismes se développent très peu dans la soirée, car il n’y a pas de photosynthèse. Il n’est donc pas nécessaire d’effectuer la filtration à ce moment de la journée. Cependant, pour des raisons économiques, de nombreuses personnes choisissent la nuit pour réaliser cette opération. Mais il s’agit d’une fausse bonne idée. L’électricité est souvent moins coûteuse en soirée certes, mais les conditions climatiques de la nuit ne favoriseront pas l’efficacité du traitement de l’eau.

À titre de compensation, vous serez alors contraint d’utiliser une plus grande quantité de produits chimiques, ce qui suppose des dépenses supplémentaires. En conséquence, vous ne réalisez aucune économie. Le seul moment de l’année où il peut être avantageux de filtrer la piscine la nuit est l’hiver, surtout lorsque vous effectuez l’hivernage actif. La filtration évitera à votre eau de geler au cours de la nuit, notamment entre 4 h et 7 h, où la fraîcheur est à son comble.

Article relatif

5 astuces déco pour Halloween

5 astuces déco pour Halloween

Aujourd’hui, je laisse la parole à Cindy, architecte d’intérieur et décoratrice à Toulouse, qui va nous donner quelques conseils pour…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.