3 changements de transit intestinal à surveiller

Le tube digestif est une composante du corps humain qui joue un rôle central dans notre maintien en bonne santé. Il est constitué d’organes comme l’intestin grêle et le côlon, qui assurent conjointement le transit intestinal. Le côlon peut subir des changements symptomatiques du cancer colorectal. Le cancer souvent inaperçu à ses débuts ne peut être détecté qu’après un dépistage. Voici quelques précisions sur les principaux changements de transit intestinal et le dépistage du cancer colorectal.

Le dépistage du cancer colorectal en cas de changements de transit intestinal

Si vous hésitez encore à prendre rendez-vous pour le dépistage du cancer colorectal, le constat de changements de votre transit intestinal pourrait bien vous y obliger. En effet, ces perturbations de l’acheminement des contenus de l’estomac vers le rectum sont parfois symptomatiques du cancer colorectal. À ses débuts, le mal se manifeste sous forme de polype dans les cellules situées au niveau du côlon ou du rectum. Lorsqu’il n’est pas vite détecté et retiré, il se développe et devient un cancer du gros intestin.

Les premiers signes du cancer du côlon sont a priori invisibles à l’œil nu. Seul un dépistage permet alors de le démasquer, afin d’y apporter le traitement approprié. Ledit dépistage peut se faire dans une clinique d’endoscopie digestive. Plus tôt le diagnostic est effectué, mieux vous vous prémunirez du développement du cancer. Ce type de cancer survient entre 50 et 74 ans chez les femmes, c’est le deuxième cancer le plus répandu après celui du sein. C’est pourquoi il est important d’aller vous faire dépister du cancer colorectal au moins tous les 5 ans après 50ans. Ce dépistage s’opère le plus souvent par coloscopie, mais aussi par test immunologique.

Si vous êtes déjà à un stade avancé de la maladie, vous pouvez encore compter sur un médecin spécialiste pour vous tirer d’affaire. Il effectuera une coloscopie ou une rectoscopie pour rechercher et retirer le polype avant toute aggravation.

Les 3 principaux changements de transit intestinal symptomatiques d’un cancer colorectal

Comme la plupart des symptômes du cancer du côlon, les changements du transit intestinal passent inaperçus chez de nombreux patients. Cependant, à un certain stade du développement de la maladie, ils peuvent prendre diverses formes. Les dérèglements du transit intestinal sont parfois anodins, mais en cas de persistance, ils peuvent constituer des signes avant-coureurs d’un cancer colorectal. Il convient alors de les surveiller. Les formes les plus courantes de changement de transit intestinal qui doivent le plus alerter sont entre autres une longue constipation, une diarrhée qui s’éternise et le syndrome de l’intestin ou du côlon irritable.

Une constipation de longue durée

La constipation est un ralentissement du transit intestinal qui touche beaucoup plus les femmes, en l’occurrence celles enceintes et les plus de 55 ans. Elle se manifeste par la diminution de la fréquence normale des selles. Ainsi, vous êtes probablement constipé si vous allez à la selle moins de 3 fois par semaine et pendant plusieurs semaines. On la reconnaît également à la mauvaise évacuation des selles et à la sensation de ventre ballonné. Le mal est habituellement dû à une mauvaise hygiène de vie matérialisée par :

  • une alimentation déséquilibrée : régime alimentaire pauvre en fibres et en fruits et légumes,
  • une mauvaise hydratation des organes,
  • le manque d’activités sportives,
  • la prise de certains médicaments : les morphiniques en l’occurrence,
  • la grossesse : qui entraîne des changements hormonaux et la déformation de l’intestin du fait de la pression exercée sur elle par le fœtus,
  • l’âge : qui peut entraîner une lenteur digestive.

Certaines maladies neurologiques, endocriniennes ou encore métaboliques comme la maladie de Parkinson, le diabète et l’hypercalcémie peuvent également être à l’origine de la constipation. Il apparaît alors important de consulter un médecin. S’il écarte tous les problèmes mentionnés, il restera une dernière piste à étudier : le cancer du côlon.

Cancer du colon dépistage

La diarrhée sur plusieurs semaines

À l’opposé de la constipation, la diarrhée correspond à un transit intestinal exagérément rapide. Ce changement se manifeste par des selles répétitives. Elle peut être causée par des infections virales, telles que les gastro-entérites ou par des infections microbiennes dues à la consommation d’aliments contaminés.

Certaines conditions sanitaires particulières à l’instar de la turista peuvent aussi en être à l’origine de ce trouble intestinal. Par ailleurs, la diarrhée peut être causée par la prise d’antibiotiques ou par le développement des maladies inflammatoires comme la maladie de Crohn. Dans certains cas cependant, c’est bien un signe du cancer colorectal.

Le syndrome de l’intestin ou du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se manifeste généralement par de fréquentes douleurs abdominales suivies de constipation ou de diarrhée. Ces deux derniers peuvent parfois s’alterner. Les maux de ventre de type spasme, les faux besoins d’aller à la selle ou l’évacuation incomplète de selles en sont également des signaux.

Notez cependant qu’en dehors de ces manifestations courantes du changement de transit intestinal, le phénomène peut aussi être reconnaissable à travers d’autres signes inhabituels. Les selles graisseuses, glaireuses, flottantes, décolorées et étroites en sont quelques-unes. Les douleurs et les démangeaisons au niveau de l’anus ainsi que les hémorroïdes devraient également vous alerter.

Le syndrome du côlon irritable peut dans certains cas être une cause du cancer du côlon. Il est alors important de vous faire dépister si vous rencontrez ces symptômes.

Miss Lilly
Miss Lilly

Blogueuse lifestyle, j'aime partager avec ma communauté quelques conseils mode, beauté et vie pratique.

Articles: 1354

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.