Tout savoir sur le hachis parmentier

Tout savoir sur le hachis parmentier



Parmi les plats typiquement français qui ont marqué l’histoire, le hachis parmentier ne manque pas d’émerveiller les papilles. Ce met à base de pommes de terre et de viande hachée est devenu une vraie tradition dans certaines régions. Depuis sa découverte au XIXe siècle, les chefs étoilés l’ont constamment revisité sans jamais le dénaturer. Connaissez-vous d’où vient la préparation du hachis parmentier ? Savez-vous ce que signifie son nom ? Quels sont les bienfaits de cette recette ? Comment la cuisiner ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ce plat d’exception.

Cuisiner ce qui est haché : toute l’histoire

Dans le terme hachis parmentier, il y a tout d’abord le mot « hachis » qui consiste en une préparation à partir d’ingrédients qui ont subi un broyage, donc complètement hachés. Une définition qui trouve toute sa justesse étant donné que le plat se concocte avec des légumes et de la viande hachés. Ensuite, il y a le mot « parmentier ». Celui-ci est plus simple à retenir, c’est le nom de l’homme qui a inventé la recette : Antoine Augustin Parmentier. Cette figure du XIXe siècle a fait goûter ce plat à Louis XVI qui l’avait apprécié et qui du coup a favorisé le développement de la consommation de la pomme de terre partout en France. Le début du XXe siècle a donc marqué le succès de ce tubercule, mais aussi la découverte du fameux « hachis parmentier ».

Une variété de recettes de hachis parmentier

Depuis la découverte de ce plat composé de pommes de terre et de viande hachée, la recette continue de se réinventer, mais certains préfèrent toutefois préparer un hachis parmentier traditionnel en suivant la recette d’Antoine Parmentier. Celle-ci est uniquement concoctée avec de la pomme de terre, de la viande de bœuf hachée, du beurre, du sel, du lait, un oignon et du fromage rappé. Un plat roboratif qui donne du baume au cœur et qui peut être revisité à tous les goûts.

En effet, les plus imaginatifs ne se contentent pas de suivre la recette traditionnelle. Ils suivent leur instinct et ajoutent d’autres légumes ou des ingrédients supplémentaires. Certains intègrent des champignons, du lard fumé, de la ciboulette, du fromage en dé, de la noix de muscade, de la crème et tant d’autres accompagnements pour donner encore plus de goût et de saveur. Jugé légèrement sec par quelques critiques, on n’hésite pas à être encore plus généreux avec le lait pour rendre la préparation plus crémeuse à sa sortie du four.

hachis parmentier

Rien que sur les sites de cuisine, vous trouverez différentes recettes de hachis parmentier. Elles sont toutes inspirées de la traditionnelle préparation d’Antoine Parmentier, à quelques détails près. Dans tous les cas, ce plat se déguste le midi comme le soir et se mange à toutes les sauces.

Les bienfaits du hachis parmentier

Nous faisons un léger bond en arrière. Cela pourrait vous surprendre, mais les pommes de terre étaient autrefois mal vues dans la société française. Elles étaient uniquement données à manger aux animaux avant qu’Antoine Parmentier ne l’introduise dans les plats pour Louis XVI. Depuis, ce légume a pris une grande place dans la cuisine française et a même servi à combattre la disette dans l’ancien temps.

Puisque la recette est composée essentiellement de pommes de terre et de viande, nous pouvons dire que le plat est assez riche. Des personnes pensent néanmoins que le plat est trop copieux et donc ferait grossir. Vous pouvez toutefois l’adapter pour en faire un véritable plat minceur. En ce sens, vous pouvez remplacer la viande rouge trop grasse et protéinée avec une variante moins grasse et plus riche en minéraux. Quant à la pomme de terre, d’autres légumes peuvent très bien prendre sa place sans que le plat ne perde de sa texture.

Si vous craignez de manger trop copieux avec le hachis parmentier traditionnel, revisitez la recette pour la rendre plus saine. Vous pourrez par exemple préparer un hachis parmentier avec de la dinde et des courgettes pour alléger la préparation. Une purée de brocolis ou de potiron remplacera aussi bien la pomme de terre. Et n’oubliez pas d’ajouter des assaisonnements supplémentaires tels que la coriandre ou du paprika pour donner encore plus de goût.

De ce fait, le hachis parmentier donnerait plus de force et d’énergie à ceux et celles qui en consomment. Pour les personnes qui souhaitent garder la ligne, il est tout à fait possible de revoir la recette et de l’adapter selon vos besoins nutritifs. Ainsi, vous ne risquerez pas de bouleverser votre planning minceur avec un plat trop riche davantage recommandé à ceux qui dépensent beaucoup d’énergie.

Article relatif

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.