Quelles étapes pour repeindre soi-même une pièce ?

Quelles étapes pour repeindre soi-même une pièce ?



La peinture intérieure de votre maison commence à ternir ou à s’écailler ? Vous souhaitez rafraîchir votre intérieur ou tout simplement changer de décoration ? Il est tout à fait possible de repeindre vous-même les murs, le sol ou le plafond de votre maison. Voici les étapes à suivre pour obtenir des surfaces parfaitement repeintes, conformes aux règles de l’art et à la hauteur de vos espérances.

Définissez le type de décoration pour votre intérieur

Vous avez décidé de repeindre vous-même l’intérieur de votre habitation ? La première chose que vous devez faire est de bien mettre en place votre projet de rénovation. Comptez-vous repeindre l’intégralité de votre maison ou seulement une ou deux pièces ? Prévoyez-vous de rénover la peinture de vos plafonds ou de vos sols, en plus de vos murs ? Quel style de décoration souhaitez-vous obtenir ? Quelle couleur et quelle tonalité choisir ?

Les possibilités sont infinies ! L’objectif est d’imaginer le résultat recherché, afin que votre projet puisse voir le jour dans les meilleures conditions.

Calculez la quantité de peinture nécessaire pour chaque pièce

Une fois que vous êtes certain de vos choix en termes de couleurs et d’emplacements respectifs, vous pouvez passer au calcul de la quantité de peinture à acheter. Pour cela, la formule à suivre pour une couleur uniforme est la suivante :

Nombre de litres de peinture à acheter = ((périmètre de la pièce x hauteur sous plafond) ÷ rendement indiqué sur le pot) x nombre de couches à poser

Par exemple, vous voulez repeindre une pièce de 5 m de largeur et de 7 m de longueur. La distance entre le sol et le plafond est de 2,50 m. Le pot de peinture indique un rendement de 12 m² par litre. Le périmètre de la pièce est alors de (5 m + 7 m) x 2 = 24 m, ce qui fait un total de 5 litres de peinture à acheter pour une seule couche (24 m x 2,50 m ÷ 12). Si vous voulez appliquer deux couches, il vous faut acquérir au moins 10 litres de peinture.

Si le calcul vous paraît trop compliqué, faites appel aux services d’une entreprise dédiée à la vente directe de matériel déco pour vous aider. Profitez par exemple de l’expertise d’Éléonore Déco dont les conseillers, partout en France, pourront vous donner les trucs et astuces nécessaires pour acheter le matériel utile à vos travaux de peinture.

matériel de peinture, travaux de décoration intérieure

Prévoyez et rassemblez tous les équipements à utiliser

Une personne chargée des travaux de peinture de sa maison se doit de disposer des outils et du matériel suivants :

  • de la peinture en quantité suffisante (à l’huile ou à l’eau, selon vos moyens et vos préférences),
  • un bac à peinture assez grand assorti d’une grille,
  • un rouleau de qualité adapté aux surfaces à peindre,
  • un escabeau,
  • de la sous-couche ou « primaire d’accrochage »,
  • de l’enduit,
  • du papier vert,
  • une bâche de protection,
  • du ruban adhésif,
  • du white spirit si vous utilisez de la peinture glycérophtalique (ou peinture à l’huile).

Votre protection est également essentielle durant la réalisation des travaux. Nous vous conseillons de vous munir au minimum d’un masque, d’une paire de gants et de lunettes de protection. Si vous voulez vous protéger les cheveux, mettez une casquette ou un bandana. Pour votre corps, de vieux vêtements usés feront l’affaire.

Préparez le chantier dans les pièces à rénover

L’optimisation de l’environnement de travail favorise la qualité de la rénovation que vous êtes sur le point d’entamer. L’idéal serait de vider totalement la pièce à repeindre pour limiter les éclaboussures de peinture sur les meubles, les rideaux ou les objets de décoration accrochés au mur.

Toutefois, vous pouvez aussi opter pour l’alternative suivante : rassembler tout le mobilier au centre de la pièce, puis le recouvrir d’une bâche de protection. Il en va de même pour le sol, le parquet et la moquette. Pour les plinthes, les poignées de portes, les vitres, les serrures et les prises électriques, il est plus judicieux d’utiliser du ruban adhésif. Masquez-les pour que les dépassements soient automatiquement évités.

travaux de peinture, préparer le chantier, équipement

Lissez et perfectionnez la surface à peindre

La surface à peindre doit être parfaitement plane, propre et sèche. Procédez par étapes :

  • lessivez, rincez, puis séchez le support pour enlever toutes les saletés,
  • retirez la peinture abîmée en la rabotant,
  • comblez les trous et les fissures avec de l’enduit,
  • poncez les imperfections avec du papier de verre à grain moyen, puis à grain fin,
  • vérifiez qu’aucun défaut n’apparaisse et que tout soit bien lisse.

Cette étape est nécessaire dans tout le processus de rénovation. Il ne faut surtout pas la négliger si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable.

Appliquez une sous-couche avant de peindre

La sous-couche doit être placée avant la peinture pour assurer son adhésion sur le support. Elle permet également de rendre imperméables les murs qui sont trop « poreux ». Ils en risquent en effet de « boire » toute la peinture, ce qui vous obligerait à en appliquer plusieurs couches.

Lancez-vous dans la peinture

Lorsque tout est bien préparé, vous pouvez passer aux grands travaux. Pour procéder avec efficacité, commencez toujours du haut vers le bas. Appliquez au moins deux couches de peinture pour que la texture soit à la hauteur de vos attentes. Le temps de pause entre chaque couche doit être en moyenne de 7 heures, s’il s’agit d’une peinture à l’huile, et d’une heure s’il s’agit d’une peinture à l’eau.

Enlevez les protections des murs

Nous vous conseillons d’appliquer une couche de finition sur les murs si vous préférez avoir un rendu mat, brillant ou satiné. Quel que soit votre choix, attendez que la peinture sèche complètement avant d’enlever la bâche et les rubans adhésifs.

Aménagez la pièce repeinte

Une fois que tout le matériel de protection est enlevé, remettez en place vos anciens meubles. Vous pouvez aussi en profiter pour en installer de nouveaux si vous avez projeté une rénovation totale. Puis, disposez vos objets de décoration et constatez le résultat de vos efforts ! Pensez bien à aérer tous les jours la pièce pour évacuer les odeurs de peinture fraiche. Si vous venez de repeindre votre chambre, il faudra anticiper le fait que vous ne pourrez pas dormir immédiatement dans cette pièce.

Article relatif

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.