Mes conseils pour choisir une complémentaire santé ?

Mes conseils pour choisir une complémentaire santé ?



Se faire rembourser les soins par la Sécurité Sociale, c’est bien, mais aujourd’hui, la complémentaire santé devient indispensable pour être sûr de bénéficier des soins adéquats. En effet, de plus en plus de soins s’affichent dans la liste des non remboursés et des moins remboursés. Les familles ont alors l’obligation de souscrire à une complémentaire pour mieux s’en sortir. Trouvez ici mes conseils pour bien choisir sa complémentaire santé le moment venu.

Définir ses besoins en matière de soins de santé

Faire le point de ses besoins est la première étape menant au choix d’une complémentaire santé. Si vous avez des problèmes dentaires, d’optique ou si un de vos enfants a une maladie chronique qui nécessite des hospitalisations régulières, vous devez en tenir compte. Dans un tel cas, il vous faudra un contrat à garanties renforcées d’Avenir Mutuelle pour alléger votre poche en cas de problème.

Par contre, si vous êtes jeune, en bonne santé et que personne dans votre petite famille n’est sujet à une maladie rare, une complémentaire classique sera parfaite. Il ne faut pas oublier que plus les besoins sont importants, plus les tarifs seront exorbitants. Vous n’avez donc aucun intérêt à payer cher, alors que vos besoins sont moindres. 

Chercher à connaître les délais de remboursement et de carence

Avoir un délai de remboursement court est le rêve de chaque souscripteur, mais en termes de rapidité, toutes les complémentaires ne se valent pas. Certains soins peuvent coûter extrêmement cher, un remboursement rapide est donc ce qui vous arrange le plus.

Aujourd’hui, certains assureurs proposent un remboursement sous 48 heures maximum. C’est ce qui se fait actuellement de mieux sur le marché. Si vous trouvez un contrat qui propose ce délai, pensez donc à le mettre en haut de la liste.

Le délai de carence n’est pas non plus à négliger. Il correspond à une période pendant laquelle les soins ne sont pas pris en charge par la complémentaire. Cela peut aller jusqu’à plusieurs mois. Soyez sûr de bien connaître ce délai avant de changer de complémentaire santé si vous l’envisagez. 

Ne pas opter pour un contrat à questionnaire médical

Le questionnaire médical est une ruse des assureurs pour appliquer une surprime. Dans le contrat à questionnaire médical, vous devez faire au préalable un bilan de santé qui révélera l’essentiel sur votre état de santé.

Si vous souffrez d’une maladie grave ou incurable qui nécessitera plusieurs séjours en hôpital, un tarif personnalisé sera défini pour vous. Bien évidemment, il y aura une majoration. Un tel contrat n’arrange généralement pas le souscripteur qui au final se verra payer des cotisations non négligeables.

Faire recours à un comparateur de complémentaire santé pour avoir la meilleure offre

Le comparateur de complémentaires santé utilise vos critères pour ressortir en quelques minutes les offres sur le marché adaptées à vos besoins. C’est une solution rapide, gratuite et fiable. Néanmoins, cela ne vous empêche pas de revoir en détail chaque offre suggérée par le comparateur.

Au besoin, rendez-vous sur le site de l’assureur pour en savoir plus sur les contrats proposés. Vous pourriez aussi trouver un simulateur sur ce site. En fonction du nombre de personnes à couvrir et des besoins, un tarif approximatif vous sera proposé.

Ne pas rechercher les prix les plus bas

Lorsqu’on a un petit budget, ce critère est le premier sur lequel on se base pour faire un choix. J’ai déjà eu à le faire et je ne le recommande d’ailleurs pas. Des frais annexes sont cachés et font surface après la signature du contrat. Il est alors plus compliqué de faire machine arrière. Ne vous laissez donc pas attirer par les tarifs trop bas.

Article relatif

Comment vivre mieux au quotidien ?

Comment vivre mieux au quotidien ?

Stress, anxiété, rythme de travail effréné, dépression, voici ce à quoi ressemble la vie de bon nombre de personnes aujourd’hui.…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.