kombucha

Le kombucha, une boisson méconnue et ancestrale

Le  kombucha est une boisson traditionnellement préparée en Russie et en Chine. Elle se popularise de plus en plus et il est désormais possible de la trouver dans des magasins proposant des produits biologiques ou bien sur internet. Certaines personnes se lancent même le défi de la réaliser elles-mêmes. Effectivement, cette boisson est célèbre pour ses bienfaits, notamment concernant les troubles de la digestion. Nous verrons aussi ses quelques méfaits ou effets secondaires.

Le « champignon » kombucha à l’origine de cette boisson

Le  kombucha n’est pas à proprement parler un champignon, mais plutôt un ensemble constitué de colonies de levures, de bactéries acétiques ainsi que de fausses levures. On le retrouvera notamment sous une forme de disque car il prend la forme du récipient dans lequel il grandit. Même s’il n’est pas toxique, ce « champignon » ne se mange pas. Il se nourrit principalement de sucre, c’est pourquoi sa multiplication se fait généralement dans du thé sucré.

Le kombucha, une boisson méconnue

Le kombucha est une boisson d’origine mongole qui s’obtient par le mélange de bactéries et de levures dans un milieu sucré. Généralement, on fait grandir le « champignon » dans un thé où on y ajoute du sucre ou bien du miel. Cette boisson doit être minutieusement préparée car elle peut, dans certains cas, présenter des moisissures ou bien de réels champignons qui peuvent provoquer, en cas d’ingestion, des effets indésirables.

Les bienfaits du kombucha

Cette boisson est principalement réputée pour ses vertus thérapeutiques. Elle peut notamment aider à combattre des problèmes d’insomnie, des troubles digestifs ou encore le syndrome de fatigue chronique. Certains avancent même que le kombucha serait en mesure d’aider à lutter contre le cancer ou la sclérose en plaque. Toutefois, aucune preuve scientifique n’a été apportée pour venir confirmer cette théorie.

Grâce aux micro-organismes présents dans la boisson, le kombucha est principalement un allié pour les personnes souffrant de problèmes intestinaux. Elle peut également être très efficace pour renforcer le système immunitaire. Cette boisson aide notamment à lutter contre les problèmes d’allergies ou les infections.

Les mises en garde liées à la consommation de kombucha

Certains cas de personnes ayant eu des effets secondaires suite à la consommation de kombucha acheté en magasin ont été rapportés. Les effets constatés sont une toxicité gastro-intestinale, des allergies et une acidose lactique sévère. Le kombucha étant une boisson très acide, elle peut contenir dans certains cas des métaux lourds qui peuvent être nocifs pour la santé. Ces effets ne sont pas liés directement à la boisson mais plutôt à sa méthode de préparation et de conservation. Pour éviter tout problème, il est fortement conseillé d’utiliser des récipients totalement propres et en verre lorsque vous préparez votre kombucha.

Si vous désirez un traitement naturel contre vos troubles du sommeil ou bien des soucis intestinaux, vous pouvez essayer le kombucha. Elle est commercialisée dans de nombreux magasins BIO. Toutefois, faites attention à bien vous renseigner sur la composition et la fabrication de la boisson avant de l’acheter. Certaines ont tellement été pasteurisées qu’elles perdent leurs vertus thérapeutiques.

Quelle quantité de kombucha boire par jour ?

Et si vous vous inquiétez de la façon dont il pourrait réagir avec votre corps, commencez par ne boire que 10 cl par jour. Buvez au moins une quantité égale d’eau avec lui et voyez comment vous vous sentez. Un kombucha typique du commerce contient de 4 à 20 grammes de sucre ajouté par bouteille, selon la marque. Certaines marques font plus fortement appel au sucre ajouté que d’autres – donc, selon le nombre de bouteilles de kombucha que vous buvez chaque jour, vous voudrez peut-être vérifier les sucres sur l’étiquette.

Beaucoup d’experts recommandent de ne boire qu’une petite quantité de kombucha par jour, à peu près pas plus de huit onces (environ une demi-bouteille de produits du commerce). Quiconque boit du thé kombucha pour la première fois devrait commencer par une petite quantité, pour voir comment le corps va réagir.

Les femmes enceintes sont également mises en garde contre la consommation de kombucha, car la boisson contient à la fois de l’alcool et de la caféine en petites quantités.

Si boire du kombucha tous les jours est votre truc, il n’y a aucune raison d’abandonner la dépendance. Si vous ressentez des effets secondaires désagréables après avoir bu, limitez la quantité consommée ou prenez une pause pour voir ce qui se passe lorsque vous la réintroduisez dans votre alimentation. Ou peut-être que vous voudrez peut-être faire le vôtre et investir dans un kit de fabrication de kombucha maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *