dordogne

Dordogne : A la découverte des plus beaux villages de France

Cela fait maintenant plusieurs mois que je suis rentrée de l’autre bout du monde, après un an de voyage en sac à dos. Et s’il y a bien une chose dont je me suis rendue compte à mon retour, c’est que je connais beaucoup moins mon propre pays que l’Australie ou la Nouvelle-Zélande par exemple !

Dès que j’en ai l’occasion, j’essaye donc de visiter des régions où je ne suis jamais allée. C’est cette fois-ci en Dordogne où je me suis arrêtée l’espace de quelques jours 🙂

Visiter la Dordogne, mes conseils pratiques

Pendant de nombreuses années, les touristes britanniques ont été fascinés par la Dordogne, une région qui leur évoquait un retour à la vie rurale et à un rythme plus lent et authentique. Pour les anglais, cette région serait même une reproduction imaginaire de ce qu’était l’Angleterre rurale avant !

Le mot « Dordogne » est donc chargé de symboles, de nostalgie et d’images bucoliques, ce qui explique sans doute qu’il y ai autant de touristes anglais à ce jour dans les villages de la Dordogne 🙂

Quand Partir ?

S’il est évident que vous pouvez aller en Dordogne à n’importe quel moment de l’année, les mois entre avril et octobre sont cependant les plus favorables.

De novembre à février, les mois sont généralement plus pluvieux et plus froids que le restant de l’année.

Je m’y suis rendue au début du mois d’octobre et le temps était parfait ! En plus, les couleurs d’automne étaient sorties, ce qui a rendu les paysages encore plus beaux avec leurs nuances de jaune, rouge et vert.

Découvertes de la Dordogne

Beynac-et-Cazenac

Beynac-et-Cazenac est le premier village que j’ai visité et c’est aussi celui que j’ai préféré.

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, il se situe sur les falaises de la Dordogne. Toute la cité est en hauteur avec des ruelles pavées qui mènent jusqu’au magnifique château, l’un des mieux conservés !

La forteresse surplombe la rivière de la Dordogne et les forêts de châtaigniers et l’on a vue imprenable sur la nature 🙂

Beynac-et-Cazenac est l’un des villages les plus connus de la région et vous y verrez donc beaucoup de touristes en été.

Pas de panique cependant, tout est prévu avec un parking aménagé en contrebas pour les visiteurs

La Roque-Gageac

Ici encore on se trouve dans l’un des Plus Beaux Villages de France avec une multitude de maisons alignées le long de la rivière.

Le village était très animé quand j’y étais avec des cafés, restaurants, boutiques…mais je l’ai malgré tout trouvé très apaisant. Le savant mélange des gabarres qui naviguent sur la rivière, des touristes qui se promènent le long des habitations et du château en arrière-plan, en font, je trouve, un magnifique tableau !

Vous pourrez aussi visiter le jardin botanique exotique où se mêlent entre autres palmiers, bananiers, bambous et cactus. Une découverte surprenante et originale !

Domme

Domme est très connu pour les vestiges de sa bastide avec ses remparts et sa porte des Tours, créés par le roi pour se défendre en temps de guerre.

C’est aujourd’hui un village extrêmement paisible que l’on peut visiter avec des vues imprenables sur le paysage de la Dordogne.

Ici, on mise tout sur les petites boutiques : vêtements, épiceries avec les spécialités, artisans…tout y est pour faire vos emplettes et repartir avec un beau souvenir de la région !

Les maisons en pierre et les devantures fleuries lui confèrent un aspect chaleureux qui m’ont donné envie de m’arrêter en permanence pour les admirer et les prendre en photo 🙂

Saint-Jean-de-Côle

Jamais deux sans trois, Saint-Jean-de-Côle figure aussi parmi les Plus Beaux Villages de France ! Si ce n’est pas une raison pour visiter la Dordogne, alors je ne sais pas ce que c’est 🙂

Cette fois-ci le village n’est pas en hauteur mais il n’en perd pas pour autant son charme. Les ruelles pavées et fleuries, les maisons en pierre et les petits ponts médiévaux répondent présent ! Mais ici ce sont les maisons et les toits traditionnels en pierre brune qui en font sa signature.

Je me suis contentée d’admirer le château et l’église du village de l’extérieur mais vous pourrez bien entendu les visiter. Ici encore, le mieux reste de se promener dans les petites ruelles et de s’arrêter près de la rivière pour prendre le temps d’apprécier toute l’histoire et la beauté du village 🙂

Bergerac

Bergerac est la deuxième plus grande ville de la Dordogne, juste après Périgueux. Bien qu’elle soit plus grande, elle reste dans l’esprit des villages médiévaux avec ses ruelles, ses portes en bois et ses fameuses maisons à colombages.

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui s’y dégageait avec son histoire riche que l’on ressent encore aujourd’hui.

Je vous conseille vraiment d’aller au salon de thé Victoria à Bergerac pour faire une petite pause dans l’après-midi. Ici, vous pourrez sentir tous les thés proposés, choisir celui que vous voudrez déguster et vous aurez une carte de desserts faits maison plus délicieux les uns que les autres ! On a opté ce jour-là pour le crumble au caramel beurre salé et le fondant au chocolat avec sa crème anglaise….un régal !

La carte change très souvent et vous pouvez même y bruncher pour goûter de bons petits plats salés

Il n’y a pas de mode d’emploi ou de sens pour visiter tous ces villages, le mieux est de se laisser guider par son instinct et d’en explorer chaque recoin en fonction de l’envie du moment. C’est en se perdant que l’on fait les plus belles découvertes !

Spécialités culinaires en Dordogne

La Dordogne est principalement connue pour son foie gras et son canard mais étant végétarienne je n’ai pas été conquise par ce genre de plat !

Il me restait malgré tout beaucoup de spécialités de la région à tester :

  • Le « cabécou du Périgord », un petit fromage de chèvre.
  • Les cèpes.
  • Les châtaignes.
  • Les fraises.
  • La noix (on peut trouver des tartes aux noix, des croquants aux noix, de l’huile de noix…elle est déclinée de multiples façons !).
  • La truffe (également déclinée de multiples façons ou parsemée dans des plats).
  • Les vins de Bergerac (rouge, blanc et rosé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *