bouillotte

La bouillote, un indispensable pour se tenir au chaud

Équipement de naturothérapie, la bouillotte est un accessoire de soin vieux de plusieurs générations, qui a évolué sous divers aspects au long des années. En forme de cruche au tout début, en pierre ou en métal, elle se présente de nos jours en caoutchouc. Plus confortable et pratique, elle est souple et s’adapte à toutes les formes. C’est un outil de thérapie naturelle et écologique qui procure du bien-être à son utilisateur. Comment utiliser la bouillotte ? Quels en sont les bienfaits et les inconvénients ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la bouillotte.

La bouillotte, qu’est-ce que c’est ?

La bouillotte est un réservoir étanche destiné à contenir de l’eau chaude. Elle est généralement utilisée en hiver pour se tenir au chaud. Faite de caoutchouc, elle épouse facilement la forme de la région où elle est apposée et apaise les douleurs. Aussi, est-elle utile pour détendre les muscles, les articulations et même pour apaiser les crises de stress et de dépressions.

Comment utiliser la bouillotte ?

Après une longue journée de travail, une Pause Bouillotte s’impose pour vous détendre et relaxer les muscles. Pour ce faire, il convient de savoir comment l’utiliser.

1ère étape : Chauffer l’eau

Chauffer l’eau est la première étape pour utiliser la bouillotte. En fonction de la température définie sur la notice et de l’âge du patient, la température de l’eau est fixée. Dès lors, il faut 40°C au maximum pour les bébés et nourrissons, 60°C pour les enfants, 80°C pour les adultes et 60°C pour les personnes âgées. Notons qu’utiliser de l’eau trop chaude peut être source de brûlures ou d’endommagement de la bouillotte.

Bouillotte pour bébé
Bouillotte pour bébé

2ème étape : Remplir la bouillotte

Pour plus d’efficacité et pour la stabilité de la bouillotte, elle ne doit pas être entièrement remplie. Elle ne doit contenir que les 2/3 de sa capacité pour éviter les fuites. Toutefois, l’utilisateur doit veiller à se protéger les mains avec des gants pour éviter les éventuelles éclaboussures.

3ème étape : Vider l’air de la bouillotte

Dès qu’elle est convenablement remplie, il faut constamment exercer une douce pression sur les parois de la bouillotte. L’action doit être poursuivie jusqu’à effleurement du bouchon avec l’eau de la bouillotte. Une fois que l’eau est complètement évacuée, le bouchon peut être vissé hermétiquement.

4ème étape : Poser la bouillotte sur la partie à soigner

Une fois la bouillotte bien fermée, elle doit être posée sur le lit ou sur la surface douloureuse à apaiser. Il faut ensuite la laisser poser et agir pendant 20 minutes au minimum. Toutefois, la bouillotte ne doit pas être apposée directement sur une partie du corps, mais plutôt recouverte d’une serviette pour éviter les brûlures.

Une fois que l’opération est terminée, la bouillotte doit être vidée et suspendue à l’envers sans le bouchon pour son évacuation complète.

Quels sont les bienfaits de la bouillotte ?

Les bienfaits de la bouillotte sont nombreux et ne sont plus à démontrer. Elle est un allié anti douleurs au quotidien. 

La bouillotte sert à apaiser les douleurs musculaires et articulaires. Elle peut être utilisée après le sport pour détendre les muscles. La bouillotte sert à soulager les douleurs pour les patients atteints d’arthrose et de rhumatisme. Il suffit de l’appliquer sur les articulations douloureuses qu’elle réussit à détendre presque instantanément grâce à la chaleur qu’elle y diffuse.

La bouillotte soulage les douleurs lombaires, cervicales et dorsales. Posée sous la nuque, le dos ou le cou, elle décontracte et soigne les muscles endoloris de ces régions du corps. La bouillotte atténue également les torticolis, les lumbagos, les courbatures et les contractures.

Cet équipement calme les spasmes du côlon et les affections gastro-entérites. Grâce à la forte température qu’elle dégage, la bouillotte intervient sur les récepteurs spécifiques du corps humain et soulage les douleurs des menstruations. Posée sur le bas ventre, elle décontracte et soulage des douleurs abdominales.

La bouillotte joue un rôle de régulation dans l’organisme. Appliquée sous les côtes droites, elle permet de purifier le foie en le débarrassant des résidus et toxines. Elle facilite ainsi l’action de la vésicule biliaire, la digestion et le transit intestinal. La bouillotte aide aussi à détoxifier le corps.

En outre, elle sert à faciliter le sommeil. Il suffit de la glisser sur le lit pour le réchauffer. Idéale pour les nuits d’hiver, elle aide à retrouver facilement le sommeil sans pour autant activer le chauffage dans la chambre. En d’autres termes, la bouillotte aide à retrouver un sommeil réparateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.