Climatisation et climatiseurs : comment faire des économies ?

Climatisation et climatiseurs : comment faire des économies ?



Le climatiseur est devenu au fil des années un accessoire incontournable dans la régulation de la température ambiante dans une pièce. Toutefois, son installation peut vous revenir cher si vous n’appliquez pas quelques astuces qui vous permettent d’en réduire le coût. Voici des conseils pratiques qui vous aideront à réaliser des économies sur les dépenses liées à la climatisation.

Optimisez le coût de l’installation de votre climatiseur

Ces dernières années, les systèmes de climatisation ont beaucoup évolué et se sont multipliés sur le marché. Les fabricants développent de nouvelles technologies pour améliorer la performance des appareils proposés. Ces climatiseurs à la pointe de la technologie vous offrent un confort thermique bien meilleur que ce que vous pouvez obtenir avec les anciens modèles. L’évolution de la réglementation en ce qui concerne les systèmes de chauffage-climatisation peut aussi vous amener à procéder à l’installation d’un nouvel équipement.

Pour limiter vos dépenses, nous vous recommandons de choisir un climatiseur dont l’unité intérieure peut être installée sans avoir à engager de gros travaux. À cet effet, des sites spécialisés dans la climatisation vous proposent un large choix de climatiseurs Panasonic compatibles avec les anciennes tuyauteries, notamment la R22. Ceux-ci vous aident à faire des économies sur l’installation. En fait, les unités intérieures des nouvelles gammes de climatiseurs mis au point par la marque Panasonic vous permettent d’utiliser les tuyauteries existantes.

Choisissez un climatiseur adapté à vos besoins

Pour réaliser des économies sur l’utilisation des climatiseurs, il est capital de réussir en amont à choisir l’appareil qui convient à vos besoins réels. Cela vous permet d’optimiser son fonctionnement et de tirer le meilleur profit de ses performances.

Mais compte tenu de la diversité des modèles de climatiseurs disponibles actuellement, il peut s’avérer difficile de faire le choix approprié. En fonction de la configuration et des dimensions de votre logement, vous aurez à choisir parmi les climatiseurs mobiles monoblocs, les climatiseurs fixes et les climatiseurs réversibles.

Chaque appareil offre des avantages, mais aussi des inconvénients qu’il vous faut analyser avant de faire votre choix. Pour cela, vous pouvez vous approcher d’un spécialiste pour obtenir d’utiles éclaircissements.

unité extérieure climatiseur

Des astuces pour réduire la facture d’électricité

Après avoir procédé au choix et à l’installation de votre équipement de chauffage/climatisation, veillez à optimiser ses performances en matière de consommation d’énergie. Voici trois dispositions importantes à prendre pour améliorer à moindre coût la qualité de l’air dans votre maison.

Trouvez un emplacement idéal pour l’unité externe du climatiseur

L’unité externe ou condenseur est un composant clé de votre système de climatisation, même si celle-ci se pose à l’extérieur de l’habitation. Si elle est installée dans un espace encombré, l’évacuation de l’air chaud peut être gênée et l’appareil peut consommer plus d’énergie qu’il n’en faut. C’est pourquoi vous devez veiller à ne pas le placer trop près d’un mur. Éliminez aussi les plantes qui pourraient obstruer les canalisations déjà traitées.

De plus, le condenseur ne doit pas se trouver dans le sens contraire du vent. De la même manière, il ne doit pas être installé dans un endroit soumis à des vents violents ou à un ensoleillement trop intense.

Appliquez un écart raisonnable entre les groupes extérieurs

En aucun cas vous ne devez installer un groupe extérieur à proximité d’un système de recyclage d’air chaud. Une mauvaise disposition de ce composant peut constituer un obstacle à son bon fonctionnement. Le groupe extérieur disposé trop près d’un autre est contraint de récupérer l’air chaud évacué par celui-ci et de le retraiter, ce qui alourdit sa marche et provoque une surconsommation d’énergie.

Vous devez également éviter de placer l’unité intérieure à côté d’une source de chaleur comme une cheminée ou une hotte.

Isolez le logement

L’isolation de votre habitation vous permet de baisser votre facture d’électricité. En effet, une maison bien isolée conserve plus de chaleur qu’une autre qui ne l’est pas. Cela vous permet d’abaisser vos besoins en chauffage et d’économiser jusqu’à 20 % sur votre facture d’énergie.

En plus de l’isolation, vous pouvez optimiser les performances de votre appareil en fermant les portes et les fenêtres des compartiments que vous climatisez. L’air chaud de l’extérieur entrera moins dans les pièces, ce qui facilitera le travail de l’équipement de climatisation.

Entretenez votre climatisation de façon régulière

Un entretien régulier de votre climatiseur vous permet d’en profiter pendant longtemps et de détecter à temps d’éventuelles anomalies qui pourraient entraîner une surconsommation d’énergie. Une fois par an, vous pouvez solliciter les services d’un spécialiste pour l’inspection du climatiseur. Ce dernier est qualifié pour poser un diagnostic fiable et vous signaler d’éventuelles fuites ou autres pannes qui peuvent survenir à l’intérieur de l’appareil.

Vous devez régulièrement procéder au changement des filtres (tous les six mois) afin d’éviter qu’ils ne s’encrassent avec la poussière. En outre vous bénéficiez d’un air condensé de meilleure qualité.

Article relatif

5 astuces déco pour Halloween

5 astuces déco pour Halloween

Aujourd’hui, je laisse la parole à Cindy, architecte d’intérieur et décoratrice à Toulouse, qui va nous donner quelques conseils pour…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.