4 conseils pour combattre l'alimentation émotionnelle

4 conseils pour combattre l’alimentation émotionnelle

L’alimentation émotionnelle est le problème qui explique pourquoi de nombreuses personnes consomment plus de nutriments qu’elles ne le devraient. Elle est causée par l’hyper-palatabilité des produits commercialisés.

Consommer de la nourriture sans avoir faim est un problème plus important qu’il n’y paraît. Ce processus est connu sous le nom d’alimentation émotionnelle et est causé par la palatabilité de nombreux aliments sur le marché. L’ajout de sucres ajoutés, de graisses trans et d’additifs fait que les gens continuent à manger alors qu’ils ont déjà satisfait leur appétit.

Une telle situation est associée au surpoids, car le nombre de calories consommées est supérieur à ce que le corps dépense quotidiennement. Pour cette raison, l’état de santé général se dégrade, favorisant le développement de pathologies chroniques. Cependant, l’alimentation émotionnelle est une condition qui peut être surmontée.

Qu’est-ce que l’alimentation émotionnelle et pourquoi vous fait-elle du mal ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’alimentation émotionnelle est le fait de manger sans faim, simplement parce qu’un aliment est savoureux. Le principal problème est que les besoins nutritionnels sont dépassés, en plus de l’abus de substances qui ne sont pas bénéfiques pour la santé.

Il convient de noter qu’il a été démontré que les sucres simples et les graisses trans ont un impact négatif sur l’organisme, en altérant le fonctionnement des systèmes et du métabolisme. L’alimentation émotionnelle est liée à la consommation de produits industriels ultra-traités, ce qui est dangereux. Il est prouvé que ce type de nourriture peut augmenter le risque de maladies.

En fait, il est recommandé que le régime alimentaire soit basé sur des aliments frais, en laissant les produits industriels pour des moments spécifiques. Cependant, ces derniers ont en leur faveur qu’ils sont plus appétissants.

Comment surmonter l’alimentation émotionnelle ?

Nous allons vous expliquer une série de conseils que vous pouvez mettre en pratique afin de surmonter votre faim émotionnelle et ainsi améliorer votre santé.

Aller au supermarché l’estomac plein

Lorsque nous allons au supermarché avec la faim, le risque d’acquérir des produits sucrés et de mauvaise qualité nutritionnelle est plus grand. Le simple fait de les acheter est déjà un inconvénient, car dès que nous commencerons à ressentir de l’appétit chez nous, nous y aurons recours. En raison de leur bon goût, il sera difficile de cesser de les manger, même si la satiété apparaît.

Augmenter la quantité de fibres dans l’alimentation

Un autre conseil important concerne la contribution des fibres dans l’alimentation. Cette substance non digestible a la capacité d’augmenter la sensation de satiété, selon une étude publiée dans le European Journal of Clinical Nutrition.

Cela réduit le risque de grignoter entre les repas et de commencer à consommer des produits sucrés ou riches, mais à faible valeur nutritive.

Éviter les distractions pendant les repas

Il est important de ne pas manger en regardant la télévision ou devant les écrans (smartphone, ordinateur). Sinon, vous perdrez la trace des quantités consommées.

Cela peut vous amener à manger plus que ce dont vous avez besoin d’un certain aliment, simplement parce qu’il satisfait vos papilles gustatives. Mais ce n’est pas parce qu’il y a une véritable faim physiologique qui indique un besoin nutritionnel. Lorsque l’on mange, il est important d’y mettre tous les sens, en étant conscient des produits qui sont consommés.

Ne consommez pas de sodas

La consommation régulière de sucre peut entraîner une dépendance. Ce processus est lié à l’alimentation émotionnelle. En ce sens, les boissons gazeuses se caractérisent par une grande quantité de glucides simples, administrés par le biais d’un liquide.

Leur impact sur le corps sera plus important dans un sens négatif, il est donc possible que le corps demande un approvisionnement constant à l’avenir. Toujours au-dessus de ce qui est vraiment nécessaire.

Il est possible de surmonter l’alimentation émotionnelle

Bien que ce soit parfois assez compliqué, il est possible de surmonter l’alimentation émotionnelle. La première chose à faire est d’être conscient du problème, sinon vous ne pourrez pas commencer à le résoudre. Nous vous recommandons de mettre en pratique les conseils mentionnés ci-dessus, car ils seront efficaces à moyen terme.

N’oubliez pas que nous parlons d’un acte qui a beaucoup à voir avec le comportement psychologique, il peut donc parfois être utile de faire du coaching nutritionnel ou des séances de thérapie. L’important est que ce type de comportement ne devienne pas une constante au niveau alimentaire.

Il est essentiel de toujours garder à l’esprit que la faim est une sensation qui fonctionne comme un signal de besoin. Lorsque ce processus disparaît, il est optimal de supprimer l’apport alimentaire, puisque l’organisme a compris que les besoins essentiels sont couverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.