phlebite

Quels sont les traitements de la thrombose veineuse ?

Les veines sont des vaisseaux sanguins qui acheminent le sang des organes et tissus vers le cœur. Une perturbation de leur fonctionnement peut créer de nombreux problèmes à l’organisme. On peut citer comme perturbation, la thrombose veineuse encore appelée phlébite. On compte chaque année entre 50 et 100 000 cas de phlébite en France. Cette maladie peut nécessiter une intervention rapide selon la gravité de la situation. Il est donc important d’appliquer un traitement efficace pour limiter les conséquences de la maladie.

Qu’est-ce que la thrombose veineuse ?

La thrombose veineuse est l’obstruction d’une veine par un caillot sanguin. Les conséquences sont différentes et varient de la localisation du caillot de sang. En effet, la formation de ce dernier dans une veine superficielle est sans risque majeur. Par contre, dans une veine profonde, elle peut conduire à une embolie pulmonaire.

La thrombose veineuse attaque généralement les membres inférieurs et se caractérise par des œdèmes, de la rougeur au niveau des jambes et des mollets. On parle de phlébite lorsque le flux sanguin stagne ou est ralenti avec des modifications des propriétés du sang. Il existe deux principaux facteurs de risque de la thrombose veineuse. 

  • l’insuffisance veineuse due au fait que le réseau veineux ne soit pas assez performant pour que le sang atteigne le réseau profond. 
  • l’hypercoagulabilité du sang due au déséquilibre du système de coagulation. 

Le tabagisme, la grossesse, l’hypertension artérielle, le cancer ou encore l’obésité peuvent être à la base de la thrombose veineuse.

Il existe deux types de thromboses : la thrombose veineuse superficielle et la thrombose veineuse profonde. Le traitement varie donc en fonction de ces deux types.

Traitement de la thrombose veineuse superficielle

Le traitement de thrombose veineuse superficielle est bien plus simple. Il faut dans ces cas surélever les membres concernés et appliquer des compresses tièdes environ trois fois par jour sur les parties atteintes. Le médecin peut aussi prescrire un anti douleur pour soulager le malade, de même qu’une une contention. Dans ce contexte, mon site Coup de Coeur propose des bas, chaussettes et collants de contention de très bonne qualité. 

Traitement de la thrombose veineuse profonde

Le traitement de la thrombose veineuse profonde est basé essentiellement sur l’administration d’anticoagulants. L’objectif est d’empêcher la formation de nouveaux caillots. Elle peut se faire soit par voie orale avec les anticoagulants oraux directs (AOD) ou soit par injection. Cette dernière consiste à injecter quotidiennement de l’héparine au patient. Le but est d’empêcher le caillot de migrer vers les poumons. 

L’injection est accompagnée de la prise d’un anticoagulant oral (antivitamine K) sauf dans le cas d’un cancer. Lorsque le traitement oral prend effet, preuve à l’appui grâce aux prises de sang, le traitement injectable est stoppé. Le traitement oral est maintenu sur une durée de six semaines à un an et même pour toute la vie.

Dans ce cas aussi, le médecin prescrit des bas ou collants de contention à porter pendant deux ans et plus. Il est nécessaire de respecter les recommandations du médecin, qu’il s’agisse du traitement médicamenteux ou non. 

Vous savez l’essentiel sur le traitement de la thrombose veineuse. Un mal qui touche beaucoup de personnes en France et dans le monde. Dès l’apparition des symptômes comme la rougeur ou la lourdeur dans les jambes, il est impératif de consulter un médecin spécialiste qui saura conseiller et donner le traitement qu’il faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.