bouchon muqueux

Qu’est-ce qu’un bouchon muqueux ?

Définition du bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est une structure de type gel qui ferme le col de l’utérus, empêchant la communication entre le vagin et l’utérus.

Le bouchon de mucus chez la femme

Chez la femme, il se forme entre la quatrième et la sixième semaine de grossesse par la sécrétion de cellules du col de l’utérus et son détachement indique la proximité du travail. Sa fonction est de protéger l’intérieur de l’utérus et d’empêcher les bactéries d’y pénétrer.

Ce bouchon de mucus cervical est sécrété par le simple épithélium mucosécrétoire monostratifié du canal cervical, et est composé d’un gel hydraté, avec environ 90 % d’eau et le reste de glycoprotéines de type mucopolysaccharide, ce qui lui donne la consistance muqueuse caractéristique.

La production de glaire cervicale est régie par des hormones oestrogéniques dans la phase proliférative des ovaires et pendant l’ovulation (ovocytation), ce qui augmente sa quantité et ses propriétés physico-chimiques : plus filamenteuse, fluide, aqueuse, alcaline, ce qui favorise le passage et la formation des spermatozoïdes par le canal cervical vers l’utérus et les trompes. Pendant la phase de sécrétion, elle est régie par la progestérone, ce qui lui donne moins de volume, est plus dense et osmolaire, ce qui rend difficile la pénétration non seulement des spermatozoïdes mais aussi des bactéries.

Dans ses composants, on peut isoler des immunoglobulines de type G et A, des enzymes, des chlorures, des phosphates et des éléments chimiques tels que le cuivre, le magnésium, le calcium, le sodium et d’autres protéines. Il ne s’agit pas seulement d’une barrière physico-chimique, mais aussi d’une barrière immunitaire, de sorte que son intégrité pendant la grossesse est très importante. L’expulsion précoce du bouchon muqueux avant la fin de la grossesse est un symptôme subtil d’une naissance immature et prématurée. Dans le cas d’une grossesse à terme, l’expulsion marque l’imminence du travail, qui peut se prolonger non seulement en heures mais aussi en jours, mais qui est le plus souvent le signe d’un travail prodromique.

Le bouchon de mucus agit comme une barrière protectrice en empêchant le passage des bactéries dans l’utérus et contient divers agents antimicrobiens, dont des immunoglobulines, et des peptides antimicrobiens similaires à ceux que l’on trouve dans le mucus nasal.

Normalement, pendant la grossesse humaine, le mucus est trouble, clair, épais et collant. Vers la fin de la grossesse, lorsque le col de l’utérus s’amincit, une certaine quantité de sang est libérée dans le col de l’utérus, ce qui provoque un saignement du mucus. À l’approche du travail, le bouchon de mucus se décharge lorsque le col de l’utérus commence à se dilater. Le bouchon peut se présenter sous la forme d’un bouchon, d’une masse ou simplement d’une augmentation des pertes vaginales sur plusieurs jours. Le mucus peut être teinté de sang brun, rose ou rouge, c’est pourquoi cet événement est parfois appelé « spectacle sanglant ». La perte du bouchon de mucus ne signifie pas nécessairement que l’accouchement ou le travail est imminent.

Les rapports sexuels ou l’examen vaginal peuvent également perturber le bouchon de mucus et provoquer chez la femme des pertes teintées de sang, même si le travail ne commence pas dans les jours qui suivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *