Augmentation mammaire : une récupération de plus en plus rapide

Augmentation mammaire : une récupération de plus en plus rapide



Pour se sentir mieux dans sa peau et séduisante, une femme peut être amenée à envisager une augmentation mammaire. Il est alors important d’avoir une parfaite connaissance des tenants et des aboutissants de cette intervention chirurgicale afin de vous y préparer. La durée de récupération est toutefois de plus en plus rapide et varie entre autres en fonction du type d’implant utilisé et de son emplacement. Que faut-il savoir sur l’intervention et la période post-opératoire ?

Augmentation mammaire : comment se passe l’intervention ?

Subir une augmentation mammaire implique plusieurs étapes. De la réussite de ces dernières dépendra également le temps de récupération.

La période avant l’opération

Quand vous prenez la décision d’effectuer une augmentation mammaire, le chirurgien réalise avant l’intervention des consultations afin de connaître vos antécédents chirurgicaux et médicaux. Cela lui permet d’écarter toute hypothèse de contre-indication. Il fait également une analyse de votre silhouette, de votre buste, de votre taille et de la forme de vos seins. Au cours de vos échanges, vous devrez lui faire part de vos souhaits pour obtenir une intervention personnalisée.

À quelques jours de l’intervention, il s’entretiendra longuement avec vous afin de vous expliquer les détails liés à l’opération. Ce sera l’occasion pour lui d’aborder le déroulement de cette dernière, la méthode d’intervention, le type d’implant, ainsi que le suivi. Il vous informera également des éventuelles complications et vous conseillera d’arrêter la prise de certains antalgiques, de la nicotine, d’alcool et d’anticoagulants.

Les différentes méthodes chirurgicales

L’augmentation mammaire peut être effectuée sur la base d’un transfert graisseux ou à l’aide d’implants. Si vous choisissez la première technique, le chirurgien va utiliser votre propre graisse pour la reconstruction mammaire. Cela ne sera alors possible qu’à condition que vous ayez à disposition un stock de graisse suffisant.

L’autre méthode qui est la plus plébiscitée est celle des implants mammaires. Ceux-ci sont composés de silicones et intégrés dans la poitrine par incision. Les implants peuvent avoir une forme ronde qui leur permet d’occuper l’espace de la poitrine. Dans d’autres cas, ils peuvent avoir la forme d’une goutte d’eau, ce qui permet de renforcer le volume de la zone inférieure du sein. Le volume des implants varie généralement entre 80 et 600 ml. Il existe donc plusieurs possibilités d’augmentation mammaire.

Les différents types d’implants

Bien que la plupart des implants soient composés de silicone, ceux-ci sont disponibles en plusieurs variétés. On distingue ainsi les implants comprenant un gel de silicone plus ou moins dur, et qui offrent un résultat naturel. Ce sont d’ailleurs les plus utilisés.

Il y a également les prothèses rondes qui se présentent sous la forme projetée d’un sein. Elles sont le plus souvent utilisées dans le cadre d’une reconstruction ou chez les femmes ayant une petite poitrine. La texture de l’enveloppe en silicone peut être lisse, texturée, micro-texturée ou macro texturée. Généralement, avec une augmentation mammaire réalisée à partir d’implants (prothèses) modernes, le rendu est naturel. Un remplacement peut tout de même être envisageable pour des raisons esthétiques.

Dans un cas comme dans l’autre, vous devrez définir avec votre chirurgien la forme et la taille des implants à utiliser. Pour faire le bon choix, plusieurs facteurs sont pris en compte. Il s’agit notamment de vos besoins, de vos caractéristiques anatomiques, de la position des côtes, de la forme de la cage thoracique…

Consultation avant chirurgie mammaire

Le déroulement de l’intervention

L’introduction des implants dans la poitrine se fait par incision cutanée. Celle-ci est généralement réalisée dans la zone du pli inframammaire qui est une partie assurant une bonne cicatrisation. L’avantage de cette incision est qu’elle permet la préservation du tissu glandulaire. Par conséquent, l’allaitement restera possible.

Par ailleurs, une voie d’accès peut être ouverte au niveau de l’aisselle ou de l’auréole. En fonction des modifications souhaitées, le chirurgien peut placer les implants en dessous, entre, ou au-dessus du muscle du sein. Dans le cas où ce dernier est ouvert durant l’opération, il est fort probable que la cicatrisation soit plus longue.

La durée de l’intervention

L’augmentation mammaire est une opération chirurgicale assez simple. Elle se déroule généralement en ambulatoire c’est-à-dire sans hospitalisation et peut durer entre une et deux heures. Il faut toutefois noter que la durée peut varier en fonction du volume d’implantation que vous souhaitez et de la complexité de l’intervention. Dans le cas d’une chirurgie en ambulatoire, vous pourrez rentrer chez vous le jour même. Toutefois, lorsque la chirurgie a été effectuée sous anesthésie générale, il faudra passer 24 heures à l’hôpital, sous le contrôle d’un chirurgien.

À propos de la chirurgie en ambulatoire

Avec les avancées de la médecine et l’expérience des chirurgiens, la durée de l’opération peut être plus courte. On parle notamment de l’opération en ambulatoire qui est simple, fiable et sans danger pour les patients. La chirurgie en ambulatoire permet de réduire le temps d’hospitalisation suite à une opération chirurgicale. Ainsi, vous êtes admis à l’hôpital le matin, soit le jour de l’intervention et vous pourrez retourner chez vous le soir, après un contrôle post-opératoire.

Une récupération plus rapide en ambulatoire

Le grand avantage de l’opération en ambulatoire est qu’elle vous permet de récupérer plus rapidement. En effet, elle limite les risques d’infections nosocomiales qui ont tendance à augmenter selon la durée de l’hospitalisation. De même, le risque de phlébite post-opératoire (formation d’un caillot de sang au niveau d’une veine) est considérablement réduit, car les patients ne restent plus alités pour une longue durée. L’opération en ambulatoire est aussi un moyen d’alléger l’intervention chirurgicale. Vous retournez rapidement auprès de vos proches et pourrez évoluer de nouveau dans votre environnement familial.

Chirurgie mammaire chez l'homme

La période post-opératoire et de récupération

Le temps de récupération d’une augmentation mammaire est variable, car chaque femme présente des particularités. De plus, des facteurs comme la taille de l’implant, son emplacement ainsi que les compétences du chirurgien peuvent influer sur la durée de récupération. La période de récupération complète est généralement estimée entre 4 et 6 semaines. Pendant cette durée sensible, il est déconseillé de faire du sport, de soulever de lourdes charges.

24 heures après l’intervention

Dans les 24 heures qui suivent votre intervention, vous ressentirez de la fatigue, des douleurs ainsi que des nausées. Vous pouvez également noter une perte de sensibilité au niveau des seins ou encore une sensation d’oppression thoracique. Les ecchymoses peuvent aussi se gonfler au début, mais rassurez-vous, cela s’estompe avec le temps.

Après l’opération, il est important de se reposer quelques heures dans la salle post-opératoire en attendant que l’anesthésie se dissipe totalement. Par la suite, vous pourrez être raccompagnée chez vous par un membre de votre famille ou un ami proche. Le chirurgien peut vous prescrire des relaxants musculaires et des analgésiques à prendre au cours de ces 24 premières heures afin de soulager votre inconfort et vos douleurs.

5 à 7 jours après l’intervention

La douleur sera toujours présente après une semaine, mais elle sera moins vive. À cette phase, il faut éviter les activités intenses ou le fait de lever vos bras au-dessus de votre tête. Cela peut en effet provoquer une irritation ainsi que des saignements. C’est pendant cette période que les prothèses commencent à se mettre en place. Veillez à respecter les conseils post-opératoires.

3 à 4 semaines après l’intervention

Les 3 ou 4 semaines suivant l’intervention seront nettement moins douloureuses. On assiste ainsi à une réduction des ecchymoses et des enflures au niveau du sein. En fonction de l’évolution de la cicatrisation, le médecin peut vous inciter à faire des exercices légers, tout en évitant les mouvements intenses. Le port d’un soutien-gorge post-chirurgical peut d’ailleurs vous aider à accélérer la guérison.

4 à 6 semaines après l’intervention

En général, les patientes sont complètement rétablies à cette phase. Vous pouvez donc reprendre vos activités habituelles à la fin de la 6e semaine. Ici, l’apparence ainsi que la sensation de vos seins doivent être plus naturelles. Il faudra prendre rendez-vous avec votre chirurgien pour faire un examen complet de l’état de vos implants.

Consultation pour une augmentation mammaire

Quelques conseils pour récupérer rapidement après une augmentation mammaire

Voici quelques recommandations qui vous seront utiles pour récupérer rapidement suite à votre intervention chirurgicale.

Choisir le bon soutien-gorge

Suite à une augmentation mammaire, il est conseillé de porter un soutien-gorge exclusivement destiné aux soins des seins. Celui-ci devra être utilisé au moins jusqu’à 6 semaines après l’opération. Par la suite, optez pour un soutien-gorge de contention qui sera adapté pour vos activités sportives.

Miser sur un bon régime alimentaire

Pour favoriser la récupération, misez sur un régime alimentaire équilibré et riche en vitamines et protéines. La consommation d’aliments tels que les fruits, les œufs, les légumes, les noix et le poisson est importante avant et après l’intervention. Prenez aussi le soin de vous hydrater.

Le repos et le sommeil

Après votre chirurgie d’augmentation mammaire, il vous faut une chambre calme et un lit confortable pour votre repos. Vous aurez aussi besoin de beaucoup d’oreillers qui vous permettront de vous soutenir dans un angle confortable. Enfin, lisez des livres, des magazines et suivez des films pour vous changer les idées.

L’augmentation mammaire est une opération chirurgicale assez simple et dont la récupération peut se faire rapidement. Toutefois, il faudra respecter les consignes post-opératoires du chirurgien et prendre soin de votre physique afin d’éviter tout risque de complications. Soyez rigoureuse dans le choix de votre chirurgien en privilégiant un professionnel qualifié et reconnu.

Article relatif

Comment vivre mieux au quotidien ?

Comment vivre mieux au quotidien ?

Stress, anxiété, rythme de travail effréné, dépression, voici ce à quoi ressemble la vie de bon nombre de personnes aujourd’hui.…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.